Dix rêves de pierre - Blandine le Callet

Publié le 11 Juin 2014

Dix rêves de pierre - Blandine le Callet

Certaines inscriptions funéraires possèdent un singulier pouvoir d évocation ; leur lecture fait surgir le fantôme de personnes disparues depuis parfois des siècles.
Blandine Le Callet réunit dans ce recueil des épitaphes authentiques, à partir desquelles elle imagine les dernières heures, les derniers jours ou les derniers mois du défunt. Elle ressuscite tour à tour un jeune esclave à qui l on vient d offrir sa liberté, un philanthrope piégé dans l étouffant huis clos d un bordel parisien, deux êtres unis par un amour hors-norme en route vers leur destin, une vieille dame acariâtre rédigeant son testament, et bien d autres encore.
Dix destins arrêtés par des morts douces ou violentes, subites ou prévisibles, solitaires ou collectives.
Dix voyages entre hier et aujourd hui, des rivages antiques d Asie Mineure jusqu à un petit village de la Bretagne profonde, du Paris de l Ancien régime à celui du xixe siècle, de la Normandie médiévale aux plaines d Ukraine dévastées par la peste brune...
Dix nouvelles poétiques ou féroces, tendres ou dramatiques, nostalgiques ou grinçantes, dépeignant une humanité toujours assaillie par les mêmes passions, les mêmes peurs et les mêmes espoirs. Dix « rêves de pierre » pour conju
rer l oubli.

J'annonce la couleur de suite: ce livre est une merveille d'émotions sous forme de confrontation avec l'humain dans toute sa splendeur.

Dix nouvelles écrites au départ d'épitaphes, où comment l'auteure s’attelle à nous conter ce qu'aurait pu être la vie de ces personnes. Dix petites perles (dont une sur fond de making-off) de sensibilité qui sauront tour à tour arracher larmes ou sourire. Comment rester insensibles à Marguerite et Julien les deux amants maudits?

Comment ne pas pleurer avec la maman du petit Hector?

Comment ne pas sourire à la lecture de cette dame âgée qui cherche à répartir équitablement ses biens entre ses enfants?

Comment .... ?

A chaque nouvelle son émotion, à chaque nouvelle son explosion, mais une explosion toute en pudeur, toute en douceur.

La plume de Blandine le Callet a quelque chose de magique, avec ce bouquin, j'en découvre une autre facette. Elle m'a tenue en haleine avec "La ballade de Lila K", elle m'a fait rire avec "Une pièce montée", et voilà qu'elle me touche réellement au plus profond de moi avec "Dix rêves de pierre". Blandine et sa plume savent transporter les lecteurs en associant la bonne émotion au bon personnage. Un travail admirable sur le fond pour faire ressortir la forme. Oserai-je aller jusqu'à dire que ses récits m'ont touchée au point de me faire entrevoir un petit quelque chose digne de Stefan Zweig? Oh et bien oui j'ose car vraiment, être touchée dans la douceur à ce point là par un roman c'est rare ... Merci Blandine pour ces mots qui ne peuvent laisser insensible ... Vivement le prochain!

Rédigé par sophie

Publié dans #litté dite blanche

Repost 0
Commenter cet article

Scarlett Julie 11/06/2014 22:39

Je VEUX le lire ;)
Il va rejoindre ma PAL bientôt !

sophie 12/06/2014 06:18

:D

Anne 11/06/2014 17:41

Ce livre est dans ma PAL... j'espère que j'aimerai autant que toi, je me réjouis de découvrir Blandine Le Callet avec ces nouvelles (bientôt... ou pas)

sophie 11/06/2014 18:08

bonne lecture !