Le sorcier blanc - Cara vitto

Publié le 11 Juin 2014

Le sorcier blanc - Cara vitto

Dans la moiteur d’un pays mystérieux, inquiétant et dominé par la forêt, le négociateur Gérard Coutard, ancien des forces spéciales, est infiltré au sein de l’entreprise Piborgas, la grande compagnie pétrolière. Il a pour mission d’enquêter sur la disparition d’un jeune collaborateur. Les Français sont devenus la cible de nombreux enlèvements dans les pays subsahariens, l’opinion publique ne supportera pas un nouveau sacrifié. Il faut sauver Isidore. Hébergé au sein de la communauté expatriée de Kodipilou, Gérard n’a qu’un seul objectif : négocier avec les rebelles. Mais entre rêves obsédants, pratiques africaines méconnues, sorcellerie et esprits se faufilant dans les racines des arbres, l’enquête prendra une dimension bien particulière…

Il y a de cela plusieurs mois, j'avais eu le plaisir de découvrir "L'élément 119" que j'avais beaucoup apprécié malgré des défauts. Ce que j'avais également beaucoup apprécié, ce sont les échanges avec l'auteure au sujet de ce qui ne m'avait pas plu, réceptive aux critiques son respect du lecteur se faisait plus que sentir (et pour moi ... ça compte).

Surprise il y a quelques semaines, Cara revient vers moi pour me faire part de la sortie de son nouveau roman et me l'envoie.

C'est donc avec plaisir que je me suis plongée dans sa nouvelle intrigue et voici ce que j'en pense.

Je n'ai pu m'empêcher de sourire ... Sourire en voyant l'auteure avancer et évoluer. Ma première impression fut qu'effectivement son ambition est de prendre des avis pour "se corriger" et avancer, j'ai vraiment eu l'impression de ressentir tout le travail mis derrière ce roman.

La plume de Cara reste fidèle à elle-même, une enquête qui aurait pu être rébarbative mais qui ne l'est pas parce qu'elle mêle une légère touche de surnaturel (qui va finir par devenir sa carte de visite) donnant un côté passionnant à un sujet qui au départ n'avait rien de palpitant. Elle gagne également en fluidité et s'affirme au fil des lignes, on la sent plus sûre d'elle et tout ça pour notre plus grand plaisir. La fin ne nous est pas livrée de façon brutale et soudaine par rapport à son premier roman, au contraire on peut suivre l'intrigue et la voir se dénouer sous nos yeux (même si encore un peu trop rapide à mon goût).

Un très beau travail réalisé sur ce roman avec lequel j'ai passé un bon moment.

Persévère Cara parce que tu es bourrée de potentiel, ta plume gagne en assurance, et cela ne fait qu'accroître le plaisir de te lire!

Merci à toi pour ce partenariat!

Rédigé par sophie

Publié dans #partenariat

Repost 0
Commenter cet article

Kynicky 11/06/2014 17:43

Je le reçois à l'instant. J'ai hâte de le lire. J'espère qu'il me plaira autant qu'à toi. Bises

sophie 11/06/2014 18:09

il y a vraiment du travail accompli depuis element 119 :) encore des défauts certes mais depuis son premier roman quel travail!