Capucine - Tanguy et Quentin Gréban

Publié le 1 Mars 2014

Capucine - Tanguy et Quentin Gréban

Trouver un album d'un de nos chouchous jeunesse dans un carton sur un marché du livre d'occasion est toujours un bonheur comparable à :

- casser la croûte d'une crème brûlée avec le dos d'une cuillère

- mordre dans un délicieux fondant au chocolat

- déguster une crème glacée immense

- ...

Bref une nouvelle histoire du soir à partager avec les monstres nos adorables petites têtes presque blondes.

Comme d'habitude, les dessins sont magnifiques, mais Quentin Gréban ne fait pas dans la demi mesure en ce qui concerne le coup de crayon, toujours autant de douceur pour ravir petits et grands.

L'histoire est pleine de bon sentiments et de moralité: un homme prends la perle d'une sorcière par convoitise, et oh malheur sa fille avale la dite perle ... la fillette deviendra de plus en plus petite. Refusant cette situation et voulant aller à l'école comme les autres elle part à l'aventure (oh ça me rappelle quelque chose du coup ça! les initiés comprendront).

Les textes sont comme d'habitude doux et plein de poésie, du moins jusqu'à ce que la fine équipe arrive au château de la dite sorcière. Et oui, à partir de ce moment, j'ai été assez déçue tant la fin est arrivée comme ça d'un coup expédiée en quelques lignes, j'ai du coup juste eu l'impression d'expédier l'histoire, le moment privilégié avec mes trolls.

Néanmoins, rien que pour les dessins et les bons sentiments, cet album est et reste une très belle pièce (mais pas de coup de coeur pour Monsieur Gréban cette fois).

Rédigé par sophie

Publié dans #albums jeunesse

Repost 0
Commenter cet article