Dans la peau d'une djihadiste - Anna Erelle

Publié le 10 Février 2015

Dans la peau d'une djihadiste - Anna Erelle

Convertie à l islam, Mélodie rencontre sur Facebook le chef français d une brigade islamiste. En quarante-huit heures, il « tombe amoureux » d elle, l appelle nuit et jour, la presse de venir faire son djihad en Syrie et dans la foulée la demande en mariage, lui faisant miroiter une vie paradisiaque... De « chat » Facebook en conversation Skype, Mélodie se prend au jeu et commence à préparer secrètement son départ. Des jeunes Européennes comme Mélodie, chaque semaine plus nombreuses à se laisser embrigader via Internet, l auteur de ce livre en connaît des dizaines : c est elle, Anna Erelle, qui se cache en réalité derrière le profil de « Mélodie ». Jeune reporter, elle travaille sur les réseaux de l État islamique (EI) dont la propagande numérique, le « djihad 2.0 », constitue l une des armes les plus redoutables. Pendant un mois, Anna se glisse ainsi dans la peau de Mélodie, et consacre ses journées à vérifier les confidences que son « prétendant » proche d Abou Bakr al-Baghdadi, le calife autoproclamé de l EI livre le soir derrière un écran d ordinateur à sa « future épouse ». Dans une impatience grandissante que celle ci le rejoigne. Ce voyage est l ultime étape, la plus dangereuse, de son reportage, et Anna l a planifié dans les moindres détails. Elle part, comme prévu. Mais tout va déraper... Une enquête-choc impossible à lâcher. Le livre qui aide à comprendre le vrai visage des terroristes de l EI.

Lire ce livre-enquête m'a rappelé une phrase que j'aime beaucoup : Avant d'avoir jugé il faut avoir compris et quand on a compris on a plus forcément envie de juger. Je vais tenter de vous expliquer le pourquoi en quelques lignes.

Je me suis, comme la plupart des personnes insurgée devant l'actualité criant haut et fort "Mais comment les jeunes peuvent se laisser embrigader là dedans?", beuglant encore plus fort "Mais allez quoi faut penser à quoi pour faire la bombe humaine?" (et là j'ai le coeur qui se serre fort fort fort en repensant à cette petite fille de 10 ans ... ). Non vraiment mon esprit carré, obtus et rempli de bons sentiments ne parvenaient pas vraiment à trouver une raison à tous ces agissements allant jusqu'à me dire que "franchement pour se laisser embobiner de la sorte ...".

Et j'ai découvert l'enquête choc d'Anna Erelle. Madame Erelle ou une de ces journalistes kamikazes qui part au front telle une tête brûlée au nom du droit à l'information de tout un chacun. Et à la lecture de cette enquête, j'ai compris ... et perdu l'envie de juger certains points ...

C'est déstabilisant, troublant, percutant. Mais c'est surtout très intéressant de part les faits vécus sur le terrain qu'elle nous rapporte. Lire cette enquête, c'est lire une vision du recrutement et se faire sa propre idée, c'est sortir la tête du sable et se rendre compte des procédés utilisés, de leur efficacité, et de leurs conséquences. Je me suis faite ma propre opinion, je me suis "faite" violence par rapport à ce que je voyais se dérouler sous mes yeux, je me suis fait peur ... J'ai appris des choses que je n'imaginais pas (ou que je ne voulais pas imaginer au choix), j'ai lu des propos qui font froids dans le dos, et j'ai compris ...

C'est à chacun de se faire sa propre opinion. N'oublions pas que nous sommes face à un sujet sensible et que l'information prime. Il faut informer, il faut rendre publiques certaines choses. Oui, c'est à chacun de se faire sa propre opinion et c'est à chacun d'informer nos jeunes qui sont si vulnérables pour qu'au moins la prise de risque prise par cette journaliste (qui aujourd'hui est contrainte de vivre dans l'ombre) ne soit pas veine. Un bouquin à mettre dans beaucoup de mains, à mettre dans certaines salles de classe. Un bouquin qui permettra à chacun de s'informer et d'aller plus loin (je ne vous cache pas que google et youtube ont tourné à plein régime ...).

Lisez-le, diffusez-le. Pour qu'a moins l'information passe, pour qu'au moins chacun puisse savoir de quoi il parle ...

Rédigé par Sophie

Repost 0
Commenter cet article

Maddy 03/03/2015 16:37

Un mot d'abord à l'auteur : quel courage ! J'ai lu le livre avec beaucoup d'intérêt. Ce n'est supportable qu'en "oubliant" que c'est une histoire vraie et pas de la fiction. Il faut le diffuser largement pour toutes ces filles qui tombent dans le filet de ces recruteurs.

Sophie 03/03/2015 17:18

Je ne peux que plussoyer ce commentaire .... du courage face à l'effroyable

delphine-Olympe 10/02/2015 21:18

Merci Sophie, pour ce commentaire sur un livre qui aide à mieux appréhender et comprendre les phénomènes qui nous entourent et nous inquiètent.

Sophie 11/02/2015 07:15

aussi glaçant qu'intéressant ....