Les fuyants - Arnaud Dudek

Publié le 15 Septembre 2013

Les fuyants - Arnaud Dudek

Bon sang qu'il est dur de chroniquer un livre lorsque l'on ne sait dire si oui ou non on a aimé ... très dur ... et c'est mon cas aujourd'hui

Voici donc la situation dans laquelle je suis avec ma 7ème lecture du challenge 1% organisé (pour rappel), ici

"Dans la famille Hintel quatre hommes décident d'en découdre avec la filiation. Mais l'herbe est-elle vraiment plus verte ailleurs ? Une tragi-comédie tendre et rosse, désopilante à souhait, construite comme un Rubik's cube. Jacob, David, Simon et Joseph Hintel n'ont pas vraiment l'esprit de famille chevillé au corps. Les uns après les autres, ils s'évaporent. Adieu famille, moquette et vieillesse : la vie, même ordinaire, est ailleurs. Courage, partons. Les trois premiers fuyants connaîtront des fortunes diverses : Jacob pose ses valises au pays de l'ennui (sidéral), David choisit les contrées éternelles (il avale un insecticide), Simon part en quête de sagesse à marche forcée (en devenant oncle actif à défaut d'être mari ad hoc). Seul le petit dernier, Joseph, hacker farouchement marxiste et amoureux transi, brise la ligne."

Encore une "petite" lecture, une bonne centaine de pages tout au plus. Petite, mais condensée. En effet, ces 4 hommes vivent des choses diverses, des émotions fortes propres au vécu de chacun d'eux, mais toutes les émotions passent (à merveille) et ça, j'aime. Bref une plume qui me plait. Et pour le côté technique j'aime assez les transitions d'un chapitre à l'autre, à l'écran on parlerait d' un superbe fondu enchaîné, et ça aussi j'aime, tout simplement parce que ça "lie" l'ensemble, nous donnant un sentiment de continuité (ce qui se tient d'autant plus que l'on parle d'une famille).

Par contre, aussi superbement soit-elle écrite, je n'ai pas accroché à l'histoire et ne me demandez pas pourquoi je suis incapable de l'expliquer. Pourtant en général j'aime assez les histoires de famille mais là ... non. Peut-être aussi parce que je l'ai trouvée plate ? Aucune idée .... Et j'avoue que d'avoir été séduite par un style d'écriture et de ne pas avoir été séduite par l'histoire livrée, et bien ça a quelque chose de très frustrant ... Bref une déception pour moi (parce que je n'aime pas être frustrée ... oui oui comme les enfants je sais ...)

Repost 0
Commenter cet article