Le premier jour du reste de ma vie - Virginie Grimaldi

Publié le 8 Juillet 2016

Le premier jour du reste de ma vie - Virginie Grimaldi

Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : décoration de l’appartement, gâteaux, invités… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin.
Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière pour faire le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du mond
e.

Virginie Grimaldi j'en ai entendu parler l'été dernier, comme plus ou moins tout le monde d'ailleurs. Il faut dire que ce roman a eu son petit effet dans le monde de la chick-lit et qu'il s'est retrouvé chez pas mal de lectrices.

Moi j'étais pleine d'à priori allez savoir pourquoi ... Pourtant je l'ai acheté pour en faire un cadeau, parce qu'il était décrit comme étant léger avec des notes d'humour, pile poil ce qu'il fallait pour se changer les idées sur un lit d’hôpital. Malheureusement, la grande dame qui devait le lire n'en a pas eu le temps alors le livre est revenu chez moi et je l'ai ouvert.

J'ai passé un bon moment, même très bon. Léger, divertissant, parfois drôle, parfois touchant, parfois exaspérant mais parfois tellement prenant. Une plume légère à la limite de la naïveté qui écrit sans s'en rendre compte mais juste parce que cela lui fait plaisir. Pour un peu, je pouvais même voir le sourire de l'auteure se dessiner sur son visage lors de certains passages.

Virginie Grimaldi a donné la vie à trois femmes atypiques, parfois caricaturales mais bien dans leur rôle et dans leur histoire. Elle leur a offert un décor de rêve pour reconstruire leur vie et les a mises face à des situation cocasses. Oh bien sûr parfois c'est gros comme une maison mais tant qu'on a du rêve et de la légèreté ...

Tu sais quoi maman? Je pense que tu aurais adoré ce bouquin ...

Moi en tous cas j'ai aimé et j'aimerais assez (même beaucoup) lire le nouvel opus de cette auteure qui se fera sa place dans son domaine grâce à ses faux airs de Sophie Kinsella.

Rédigé par Sophie

Repost 0
Commenter cet article