Otages intimes - Jeanne Benameur

Publié le 7 Février 2016

Otages intimes - Jeanne Benameur

Photographe de guerre, Etienne a toujours su aller au plus près du danger pour porter témoignage. En reportage dans une ville à feu et à sang, il est pris en otage. Quand enfin il est libéré, l'ampleur de ce qu'il lui reste à ré-apprivoiser le jette dans un nouveau vertige, une autre forme de péril. De retour au village de l'enfance, auprès de sa mère, il tente de reconstituer le cocon originel, un centre duquel il pourrait reprendre langue avec le monde. Au contact d'une nature sauvage, familière mais sans complaisance, il peut enfin se laisser retraverser par les images du chaos. Dans ce progressif apaisement, se reforme le trio de toujours. Il y a Enzo, le fils de l'Italien, l'ami taiseux qui travaille le bois et joue du violoncelle. Et Jofranka, l'ex petite fille abandonnée, avocate à La Haye, qui aide les femmes victimes de guerres à trouver le courage de témoigner. Ces trois-là se retrouvent autour des gestes suspendus du passé, dans l'urgence de la question cruciale : quelle est la part d'otage en chacun de nous ?

Comme une claque mais en plus puissant ...

Quelle lecture: forte, intense, émouvante, révoltante

Un roman qui ne se lâche pas, qui s'invite en vous en une fois. Je n'ai pas dévoré le roman non. Mais je l'ai reçu, comme ça en pleine figure. Une plume incroyable que beaucoup devraient lire ne fusse que pour le travail exceptionnel des émotions. Frissonner aux côtés d'Etienne, lui tenir la main dans sa reconstruction, entendre ses notes de musique et les bruits de la nature qu'il affectionne. Partager l'émotion, la joie et la prudence de ses proches. Sentir son coeur de mère se serrer encore et encore. Tous ces éléments qui font de ce roman un grand roman, je les ai ressenti à chaque page, à chaque phrase, à chaque mot. Je me suis imprégnée de ce joyau qui plonge au plus profond de l'humain, dans une forme d'intimité et de quête de sens. Ca bouscule, ça chahute, bon sang qu'est-ce que l'humain? Pas une once de mélodrame malgré le sujet, que des sentiments bruts et sincères. Incroyable, incroyable je vous dis, fou ce qu'une lecture peut-être profonde et remuante.

Première percée pour moi dans le monde de l'auteure, mais pas la dernière. Cette lecture coup de coeur laissera sa trace et me poussera à découvrir sa plume dans d'autres romans.

Rédigé par Sophie

Repost 0
Commenter cet article

krol 07/02/2016 10:18

Je te conseille maintenant Les demeurées. C'est avec celui-là que j'ai découvert cette auteure exceptionnelle. Tu parles très bien de ta lecture d'Otages intimes.

Sophie 08/02/2016 20:20

c'est en effet celui qui revient dans les conseils et donc celui que je note, merci !

eimelle 07/02/2016 09:48

Un livre magistral!

Sophie 08/02/2016 20:19

oh oui ...