L'horizon à l'envers - Marc Levy

Publié le 27 Février 2016

L'horizon à l'envers - Marc Levy

Où se situe notre conscience ?
Est-ce qu’on peut la transférer et la sauvegarder ?
Hope, Josh et Luke, étudiants en neurosciences, forment un trio inséparable, lié par une amitié inconditionnelle et une idée de génie.
Lorsque l’un des trois est confronté à une mort imminente, ils décident d’explorer l’impossible et de mettre en œuvre leur incroyable projet.
Émouvante, mystérieuse, pleine d’humour aussi… une histoire d’amour hors du temps, au dénouement inoubliable, et si originale qu’il serait dommage d’en dévoiler plus.
Un roman sur la vie, l’amour et la mort… parce que, après, plus rien n’e
st pareil.

Parce que Levy c'était mieux avant (bang pif paf pouf voilà c'est dit). Parce que je te parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître (ne me remerciez pas si vous la chantez tout le week-end), du temps de "Et si c'était vrai", du temps ou j'ai gloussé en bonne midinette sur ce si beau roman (j'assume oui j'ai aimé et oui j'en suis fière), ou même encore du temps de "Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites". Ah oui c'était mieux avant beaucoup mieux.

Et là ? Mais là Mr Levy qui nous sort un roman par an a eu (à mes petits yeux) du mal à tenir le lecteur par le bout de la plume (oh my je m'épate moi-même sur cette phrase).

Déjà le pitch ... Il ne vous rappelle le rien ? Parce que moi à la lecture j'ai pensé directement à des émois de cinéphile non aguerrie bafouillant et pleurnichant devant un film que j'espère vous avez vu (c'est aussi du temps que les moins de 20 ans ne connaissent pas ... Julia Roberts ne connaissait pas le lissage et ressemblait encore à princesse Merida ... ne me huez pas j'aime beaucoup Julia et Merida aussi d'ailleurs) "L'expérience interdite". Je ne pensais qu'à ça une véritable obsession pour un peu j'aurais pu être comparée à Grey obnubilé par le mordillement de lèvre de l'autre cruche (remarquez comme j'ai replacé celui qui murmurait à l'oreille de sa queue). Et donc je devais le lire ... je DEVAIS!

Et j'ai lu. Alors du coup Hollywood ayant déjà eu l'idée ben pas grand suspens ils sont jeunes, beauc, curieux, intelligents (enfin ....) et jouent avec le feu. Un chouia broderline (juste ce qu'il faut que pour jouer à être mort) et beaucoup de violons / mélo / trémolos autour du sujet. Oui mais voilà où est le naturel? (chassé et pas revenu au galop merci pour la réponse essaye encore). Je n'ai ressenti que des émotions surfaites qui m'ont étés imposées, je n'ai pas été prise en haleine par le récit (oui sympa oui bon et après ? ), je n'ai pas su m'attacher aux personnages, pour vous situer je suis plus émue par la coupe des 6 nations (à l'heure où je vous parle l'Ecosse mène contre l'Italie) que par le roman (ouille il a du avoir mal le monsieur l arbitre n'arrêtant pas le jeu on en déduit qu'il va bien).

Grey m'a fait rire,

L'Ecosse nous fait vibrer avec un beau jeu,

Les U8 m'ont épatée pour la plupart avec un bon entraînement,

Les U6 aussi (tu sais maman j'ai fait le cri du cra aujourd'hui),

Levy sur le coup ne m'a rien fait ... et c'est dommage parce que en son temps il m'avait fait pleurer et rêvasser (le premier qui me dit que c'est du à mon âge vieillissant je lui fais lire le nouveau Musso!).

Dommage je suis passée à coté, mais si il y a une chose que l'on peut lui souligner, il reste fidèle à la ligne qu'il s'est tracée, celle qui fait de lui une lecture "facile de bord de piscine ou de coin du feu" qui rallie les fans et ça ma foi, si il fait le bonheur d'un grand nombre de personnes tant mieux ...

Allez hop la bande annonce du film dont je vous parlais

Rédigé par Sophie

Repost 0
Commenter cet article

Philippe D 10/04/2016 08:04

Eh bien, moi, j'ai aimé, même si j'ai trouvé le début un peu lent.
Après lecture de ce livre, je me pose beaucoup de questions. Jusqu'où la médecine peut-elle aller?

Sophie 12/04/2016 06:38

oups désolée pur la réponse tardive. ben heureusement qu il y a des gens qui aiment (et des gens qui n aiment pas ;) )la diversité des avis tout ça tout ça ....
je suis bien d accord sur les questions relatives a la médecine, mais pour moi c était déjà vu ...
bonne journée :)

argali 28/02/2016 00:09

En lisant le résumé, je pensais au même film que toi. Moi aussi Levy m'a fait vibrer avec "Si c'était vrai" et "Où es-tu ?" puis déception et abandon. Depuis, à chaque sortie, il me semble relire le même pitch.

Sophie 28/02/2016 03:43

bref c était mieux avant ;)