La maladroite - Alexandre Seurat

Publié le 26 Novembre 2015

La maladroite - Alexandre Seurat

Inspiré par un fait divers récent, le meurtre d'une enfant de huit ans par ses parents, La maladroite recompose par la fiction les monologues des témoins impuissants de son martyre, membres de la famille, enseignants, médecins, services sociaux, gendarmes… Un premier roman d'une lecture bouleversante, interrogeant les responsabilités de chacun dans ces tragédies de la maltraitance.

Parfois en lecture nous avons des coups de coeur, des hauts le coeur, ou encore un mélange des deux , comme un gros coup au coeur. Ah c'est sûr, mon coeur de maman a été mis à mal et en est encore remué. Remué par l'histoire tragique de Diana, remué par certaines réactions de certains intervenants, remué par l'aveuglement, remué par le fait que cette histoire est une histoire vraie et un fait non isolé.

Des petites Diana, nous en croisons tous les jours. Certaines sont identifiées, d'autres pas. Certaines nous tentons de les aider, d'autres sont toujours dans le secret de leur quotidien. Ce fameux quotidien planqué sous la routine et ses faux semblants ... son fameux quotidien qui a fait de cette enfant une victime de la société , de la précarité.

C'est un récit fort que nous livre l'auteur. Un récit à plusieurs voix pour mieux rendre compte de la situation, pour lui donner plus de crédit et plus d'intensité. Un récit livré d'une façon telle que nous avons l'impression de connaître ou d'avoir connu cette petite fille. Un récit qui fait se tordre les ventres et se compresser les coeurs. Un récit pour nous rappeler que l'enfance est une période aveugle où l'innocence prédomine.

Ce roman est fort ... je l'ai déjà dit. Il interpelle et marque les esprits. Et il n'est après tout que le reflet de la triste réalité de beaucoup d'enfants. Après l'avoir refermé je n'avais qu'une envie: aller voir mes propres enfants, les serrer contre moi, et leur rappeler encore encore à quel point je les aime et ferai toujours de mon mieux pour les protéger.

Elle me poursuit Diana ...vraiment ... (et accessoirement je l'avoue le lire en fin de grossesse n'était vraiment pas une bonne idée , et au passage je l'avoue ceci est un billet rédigé avec beaucoup de retard ;) ).

Rédigé par Sophie

Repost 0
Commenter cet article