Les enchantements d'Ambremer (Le Paris des merveilles T01) - Pierre Pevel

Publié le 21 Juin 2015

Les enchantements d'Ambremer (Le Paris des merveilles T01) - Pierre Pevel

À première vue, on se croirait dans le Paris de la Belle Époque. En y regardant de plus près, la tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes ont investi la Seine, les farfadets, le bois de Vincennes, et une ligne de métro rejoint le pays des fées... Dans ce Paris des merveilles, Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, est chargé d'enquêter sur un trafic d'objets enchantés, lorsqu'il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. Il lui faudra alors s'associer à Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien...

Autant vous le dire de suite: je suis tombée amoureuse de la plume de Pierre Pevel (oui oui carrément et c'est comme ça).

Mr Pevel n'écrit pas, il joue avec la langue française et les mots comme d'autres jonglent avec tout et n'importe quoi tant que le public en prend plein les yeux. Son style est léger et agréable et reflète pourtant une telle maîtrise! C'est agréable à lire, avec des touches poétiques, mais fait pour nous emmener dans un univers fantastique. C'est très simple, j'avais l'impression d'écarquiller les yeux à chaque phrase décrivant un lieu en ayant l'impression de contempler ce Paris des Merveilles, de me balader dans ses rues. Pourtant, ses descriptions ne sont ni longues, ni étouffantes, ni rébarbatives. Elles sont même parfois très courtes, mais les mots étant choisis avec un tel soin... Pas besoin d'en ajouter! Cette maîtrise de la description a un certain avantage: celui de laisser plus de place à l'action, aux dialogues entre personnages, bref celui d'avoir tout le temps de bien positionner son lecteur au milieu de chaque scène pour lui faire vivre son histoire. Un style qui ne peut que séduire tout amateur de notre jolie langue française qui se voit rendre avec ce bouquin un bien bel hommage à la portée de tous.

Au delà de la plume que penser de ce premier tome? Que du bon. Une véritable invitation à la rêverie et à pousser la porte des mondes imaginaires. Tout au long de ce roman, la mise en place se fait, l'univers se construit, les personnages se dévoilent, la place est faite pour le coeur de l'action qui devrait nous tomber dessus dès le tome 2 (même si elle est déjà bien amorcée). Une petite pépite qui devrait également charmer ceux qui comme moi beuglent "ah ... fantasy ? ouais bof j'aime pas trop" après avoir conquis les amateurs du genre. Une qualité de récit qui n'a d'égal que la qualité de l'intrigue livrée. Un excellent moment pour qui veut découvrir un "autre Paris", avec d'autres grandes figures, et une intrigue mêlant des personnages atypiques.

Un coup de coeur fantasy ... moi ... comme quoi tout arrive!

Et pour ceux qui se posent la question? Oui oui accessible aux plus jeunes, je suis d'ailleurs priée de ne pas traîner dans la trilogie (le fils ce tyran ;) ).

Rédigé par Sophie

Publié dans #fantasy

Repost 0
Commenter cet article

jerome 22/06/2015 12:45

Moi qui lis très peu de fantasy, je suis fan de Pevel. Je garde un souvenir mémorable de sa trilogie de "Wieldstadt". J'avais lu ce 1er tome d'Ambremer mais persuadé que le dernier ne sortirait jamais, j'en étais resté-là. Je vais pouvoir tout reprendre depuis le début ;)

Sophie 22/06/2015 12:56

hummm j aime ton commentaire parce que j ai l intégrale de wieldstadt dans la pal :D