La fille du train - Paula Hawkins

Publié le 6 Juin 2015

La fille du train - Paula Hawkins

Vous ne voyagerez plus jamais comme avant... Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu'elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu'elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l'être par le passé avec son mari, avant qu'il ne la trompe, avant qu'il ne la quitte. Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c'est avec stupeur qu'elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu...

Vous attendiez un billet avec un avis précis du genre "j'ai adoré" ou au contraire" j'ai détesté" ? Mauvaise nouvelle, je vais être aussi ambiguë que j'ai pu l'être hier.

La fille du train est pour moi le reflet d'une plume maniée de façon efficace et je vous explique pourquoi.

Je n'ai pas aimé son héroïne ... Je vais même aller jusqu'à dire qu'elle m'a prodigieusement énervée, que j'ai eu envie de la secouer, de la baffer, qu'elle m'a fait soupirer .... bref je ne l'ai pas aimée. La fin, on la voit vite venir (ficelles grosses comme des cordes amarrage, tout ça tout ça ), effaçant tout le suspens du bazar. Et pourquoi l'avoir fini alors ? Justement parce que la plume est maniée de façon efficace ...

Parce que malgré ses défauts, le roman se lit, les pages se tournent et on se surprend à lire le mot "fin". Et c'est là que je me dis que cette plume, elle en veut. Parce que oui avouez que pour tenir le lecteur en haleine malgré ces gros défauts, cela relève du talent! J'ai soupiré, râlé, j'ai ressoupiré, re râlé, encore et encore, et pourtant je l'ai fini et même apprécié.

Alors bon oui ce n'est pas le thriller de la décennie (toute façon trouvera-t-on un jour un thriller aussi efficace que "reflex" ? ), oui il est bourré de défauts, oui et encore oui il a su m'exaspérer. Mais oui, également oui il a sur me garder et m'emmener au bout de son histoire (et au final n'est-ce pas ce que l'on demande à un bon bouquin?). De plus, il faut aussi se l'avouer, l'histoire a son côté original et angoissant ce qui rend le tout plus sympathique.

Alors au final j'adhère, je ne regrette pas de l'avoir lu, mais il ne me laissera pas un souvenir impérissable.

Vous voulez de l'avis plus précis ? J'ai ce qu'il vous faut entre celle qui a adoré ( la fée lit ) et celle qui a détesté ( ce que Marguerite lit ).

Rédigé par Sophie

Publié dans #polar - thriller

Repost 0
Commenter cet article

Sido de errances immobiles 06/06/2015 21:30

Je suis exactement et tout à fait d'accord avec toi !

Sophie 08/06/2015 11:48

:) chouette je me sens moins "difficile" sur le coup (jamais évident de ne pas plonger à deux pieds dans un roman que beaucoup ont adoré)