L'élégance des veuves - Alice Ferney

Publié le 17 Mai 2015

L'élégance des veuves - Alice Ferney

" Le spectacle se donne sans fin. Car l'instinct fait germer la chair, le désir la pousse, la harcèle quand elle s'y refuse, jusqu'à tant qu'elle cède, s'affale, se colle à une autre, et que s'assure la pérennité des lignées amoureuses. " Cela se produit de multiples fois, sans relâche, cela s'enchaîne avec beaucoup de naturel et de grâce. Un cycle sans fin pousse les femmes à se marier, à enfanter, puis à mourir. Ainsi va le temps, secoué par le rythme des naissances et des morts, quand le besoin de transmettre l'emporte sur le désespoir de la perte d'un être cher. Un long fil de désir passe au travers des générations. Ce court roman d'une douce gravité est un hymne à la vie et au pouvoir fécondant de la femme.

Quelle lecture les amis . Quelle lecture ...

Une de celle dont on ne ressort pas indemne, une de celle dont nous ne pouvons nous résoudre à admettre qu'il ne s'agit que de personnages de romans. L'espace de ces quelques heures de lecture, j'étais assise à côté de l'auteure qui me racontait ces destins croisés de femmes. Chaque page tournée était comme une question posée pour l'inviter à continuer à se livrer. Chaque mot avait son poids, son histoire, et était porteur de sens.

Les émotions ressenties, quel festival! Ca prend aux tripes, ça frappe en plein coeur et ça emporte dans les méandres de la vie telle qu'elle était pour ces héroïnes d'un temps passé.

La plume d'Alice Ferney est décidément faite pour nous bousculer, pour remuer les coeurs en abordant pourtant des thématiques d'une simplicité déconcertante, en abordant tout simplement la vie (oui bon au final la vie ce n'est pas simple c'est vrai ...).

Je ressorts de ce roman sur un coup de coeur, sur une envie de savoir ce que deviennent les générations suivantes, sur l'envie de savoir de quoi sera fait leur futur, et aussi sur l'envie de savoir ce qu'était cette famille "avant Valentine". Je voudrais que l'auteure n'arrête pas de me raconter ces histoires de famille, ces combats au féminin, ces morceaux de vie.

Dois-je encore préciser que je vous conseille vivement de le lire?

Rédigé par Sophie

Publié dans #litté dite blanche

Repost 0
Commenter cet article

Amélie de Rochebouet 18/05/2015 14:22

Bonjour !
Première visite sur ce blog ! Merci pour l'article, il donne très envie de lire ce livre !! Je reviendrai lire les prochains billets !
Amélie

Sophie 18/05/2015 15:53

merci pour ce gentil message :)

eimelle 17/05/2015 14:50

lu il y a peu, et je le conseille également!

Sophie 17/05/2015 15:11

tu saurais venir déposer ton lien ? ça nous permettra d'aller voir ton ressenti ;)

Sophie 17/05/2015 15:11

:D

Des Yeux Pour Lire 17/05/2015 09:15

Une amie m'a fait l'éloge de ce livre il y a quelques temps déjà. Voilà que vous semblez du même avis... Cette fois, c'est une évidence, je vais me le procurer pour découvrir l'auteur et son univers. Merci !

Sophie 17/05/2015 11:20

bonne lecture !