Le monde caché d'Axton House - Edgar Cantero

Publié le 19 Avril 2015

Le monde caché d'Axton House - Edgar Cantero

Âgé d'une vingtaine d'années, A. vient d'hériter d'Axton House, un mystérieux domaine niché dans les bois de Point Bless, en Virginie. A. ignorait avoir un parent éloigné nommé Ambrose Wells qui vivait aux États-Unis, et savait encore moins que le pauvre homme s'est récemment défenestré le jour de son 50e anniversaire, tout comme l'avait fait son père, au même âge, trente ans plus tôt. Accompagné de Niamh, mystérieuse jeune femme qu'il présente comme sa garde du corps, A. va de surprise en surprise. Quel sens donner à ces suicides ? Où est passé le majordome qui s'est enfui le jour de la mort d'Ambrose Wells ? Prenant possession des lieux, Niamh et A. vont tenter de résoudre les nombreuses énigmes auxquelles ils sont confrontés. Quel mystère abrite le labyrinthe du jardin ? Que cachent les pièces secrètes d'Axton House ? Et que penser de cette rumeur qui voudrait qu'à chaque solstice d'hiver, sous le pâle halo lunaire, un mystérieux rassemblement s'y produise ? Les amateurs de jeux de piste, de chasses au trésor et de sociétés secrètes seront comblés. Composé de notes, de rapports, de lettres et de journaux divers, Le Monde caché d'Axton House rend aussi bien hommage à Shining qu'à L'Ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon. Un roman étrange, malicieux et riche en rebondissements dans lequel on plonge avec une facilité déconcertante.

Vous vous rappelez quand vous étiez enfant ces nuits passées à vous créer des petites frayeurs avec un bouquin et une lampe de poche sous la couverture? Vous avez vous aussi eu vos premières vraies trouilles avec les "pocket junior horreur" ou les "chair de poule"? Vous vous êtes aussi régalés sur "43 rue du vieux cimetière" où l'histoire est contée au travers de documents "authentiques"? Vous êtes nostalgiques de tous ces moments? Et bien en voilà une bonne nouvelle parce que du coup ce monde caché d'Axton House est fait pour vous!

Super 8, cette maison d'édition de plus en plus réputée pour son catalogue atypique voire décalé nous offre ici un petit bijou sous forme de madeleine de Proust pour nous rappeler ces moments de jeunesse en nous plongeant pourtant dans un roman sombre qui (après hésitations) est bel et bien un roman adulte mais mêlant les genres de narrations pour nous offrir un récit vivant et captivant. Journal intime, lettres, retranscriptions de vidéos surveillances, tout y passe pour passer au crible cette terrible demeure et le mystère qui l'entoure. Le résultat? Un ensemble étonnant et et détonnant duquel il est difficile de s'extraire (c'est bien connu "juste encore un document") jusqu'au bout de la nuit (comme quand on était jeunes dites donc), la chasse aux mystères est ouverte et toutes les spéculations sont permises: laissez votre imagination s'agiter vous serez tout de même loin du compte au final.

Un moment de délice horrifique, un moment de détende terrifiant, une histoire montée de toutes pièces (et les plus inattendues) pour un moment défiant tout ce que j'avais lu en la matière jusque là.

Une totale surprise qui fait trembler, qui fait sourire, et qui emporte mais emporte au point de se dire (comme les enfants): wawwwwwwwwwwwwww terriiiiibleeeeeeeee.

Bref, Super 8 n'a pas failli à sa réputation en nous offrant un petit bijou certes décalé, mais tout de même un bijou. Moi en tous cas je suis tombée de mon plein gré dans le panneau et je me suis régalée.

Rédigé par Sophie

Repost 0
Commenter cet article