Scandaleuse Elisabeth - Eléonore Fernaye

Publié le 18 Janvier 2015

Scandaleuse Elisabeth - Eléonore Fernaye

Paris, 1778. La ravissante Élisabeth d’Arsac attire à elle tous les regards. Cette jeune femme éprise de liberté refuse tous ses prétendants car elle veut préserver son indépendance et éviter les désagréments du mariage. Pourtant, au bal masqué, elle tombe sous le charme d’un séduisant Américain auquel elle accorde un entretien galant.

Elle se jette à corps perdu dans une liaison clandestine, mais l’idylle tourne court lorsqu’il demande sa main. Élisabeth n’envisage pas une seule seconde de s’encombrer d’un mari, mais le destin en a peut-être décidé autremen
t...

Un peu de romance aujourd'hui. Un de ces bouquins que j'ouvre quand le monde me parait trop brutal, que la journée a été pourrie, que l'actualité me donne envie de fuir la race humaine, .... bref lorsque j'ai besoin de guimauve et de sentiments dégoulinants accompagnés d'un thé sucré et de chocolat.

Et ce jour là, c'est la famille d'Arsac qui a eu la lourde tâche de répondre à ces petites exigences. Défi presque relevé.

La plume est très jolie. Simple et fluide, elle se met au service du genre littéraire pour nous offrir une fresque familiale ou la fille a de biens "mauvaises" attitudes, où le jeune homme est sûr de ses charmes, et où tous deux vont aller à l'encontre des convenances au risque de choquer, de se perdre, ... Les sentiments se bousculent au rythme des minauderies, et les situation hasardeuses se suivent pour un déchaînement de passion.

Mais si j'écris ce genre de chose, de quoi je pourrais bien me plaindre allez-vous me demander? Et bien je vais me plaindre d'une trame de base souvent exploitée, souvent visitée et revisitée, et qui au final n'apporte rien de nouveau, nous place face à du prévisible et où le "suspens" est quasiment réduit à néant. Néanmoins, il faut balancer ces propos ... Ce roman n'est pas récent et d'autres sont venus sur calquer sur le même schéma par la suite. Ce qui me fait au final dire que j'étais face à une bonne romance et ce même si elle ne m'a rien apporté de neuf.

Si je résume: un bon roman qui ne viendra pas révolutionner le genre loin de là, mais qui a la grande qualité de fournir un bon moment de détende, de douceur, et de romantisme. ET ça j'adore, surtout accompagné d'une sucrerie <3

Rédigé par Sophie

Publié dans #romance

Repost 0
Commenter cet article