Sortie noire - Christian Laurella

Publié le 31 Décembre 2014

Sortie noire - Christian Laurella

Après vingt ans passés derrière les barreaux, Daniel‚ prisonnier modèle et complètement amnésique‚ bénéficie d'un régime de semi-liberté et trouve un emploi dans une menuiserie. En parallèle‚ deux femmes, dont l'une est au service de l'autre, habitent une maison isolée en province. L'arrivée d'une lettre annonçant la libération de Daniel va bousculer l'apparente quiétude qui semblait être le quotidien des deux femmes et allumer un feu d'enfer dans la maison.

Tarnauda éditions ou l'éditeur du roman décalé .... Souvenezvous de ma précédente chronique de "Palissade".

Je me suis plongée dans ce roman au pitch intéressant mais en ne m'attendant pas à lire ce que j'allais y lire. Comment mêler le sérieux au "tiré par les cheveux" de façon intelligente ? Demandez à Christian Laurella il vous expliquera.

L'auteur nous livre un personnage ravagé par l'enfermement, enfermé dans un monde imaginaire crée pour combattre l'isolement, torturé par une souffrance sur laquelle il ne sait poser de mots. Et que dire de cette femme seule, enfermée. Dans ses regrets ? Ses remords ? La tristesse? Et parlons finalement de la domestique aussi vénale que maladroite. Tous sont particuliers et évoluent de façon particulière, parfois même à la limite du grotesque . Mais... ça se tient parce que l'histoire est tellement grosse, que ces personnages tellement gros s'insèrent tout à fait dans leur contexte et le tout se tient parfaitement.

Le tout donne un bon ensemble gage d'un moment agréable et quelque peu humoristique car oui je n'ai pas pu m'empêcher de sourire. Et puis comme il fallait rester dans le genre thriller malgré tout, un bon twist final vient agrémenter le tout.

Un très bon moment avec ce petit roman, pour lequel je remercie bien entendu l'éditeur pour ce partage.

Rédigé par Sophie

Publié dans #polar - thriller, #partenariat

Repost 0
Commenter cet article