Dear you (saison 2) - Emily Blaine

Publié le 29 Décembre 2014

Dear you (saison 2) - Emily Blaine

La quatrième de couverture spoilant sans pitié le tome 1, nous nous en passerons et résumerons l'action comme suit: la suite parfaite du premier opus. En effet, dès les premiers mots, pas de piqure de rappel rien, d'emblée la suite du tome 1 qui , rappelons le, nous abandonnait comme ça au milieu d'une scène "d'action". Du coup, hop hop hop on se remue les méninges pour se rappeler qui est qui, qui a dit quoi et on se replonge dans les aventures de Kat.

Ce second volume est la parfaite continuité du premier, si bien qu'à un moment je me suis dit "oui bon et après?". Kat vis sa vie, se questionne, se torture sur le sens du grand amour (c'est lui? pas lui? il m'aime? ou pas?), hésite, se bat, baisse les bras .... bref une vraie héroïne de romance (et je dois dire que oui ... j'aime ça).

Mais voilà justement les personnages restent eux-mêmes, ils restent ceux qui ont rythmé le premier roman sans vraiment de variation. Elle reste la romantique hésitante, lui l'apollon au coeur brisé autoritaire, tous deux flanqués de leurs amis-collègues aptes à prodiguer tous les bons conseils. L'intrigue cependant est plus relevée (chouette!), passant de l'histoire d'amour naissante et hésitante à l'histoire de "tous les dangers" (menaces, intimidations, ....) et de tous les sous-entendus (maintenons le mythe de la belle en danger, pas de violence gratuite entre les pages que des allusions).

Et puis? Et puis le twist final, celui qui vous fera dire "rannn mais si il me faut le dernier volume", parce que à nouveau l'auteure nous laisse là au milieu d'une scène et tant pis pour nous qui devrons ronger notre frein.

Bien sûr j'aime beaucoup la romance, surtout de cette qualité. Bien sûr, j'ai poussé un ou deux soupirs dus au fait que ce numéro 2 était trop dans la lignée du numéro 1, mais quel bon moment! Je vais donc remercier Père Noël d'avoir entendu mon appel, et attendre bien sagement de posséder le dernier opus!

Rédigé par Sophie

Publié dans #romance

Repost 0
Commenter cet article