43 rue du Vieux Cimetière: trépassez votre chemin! - K. Klise et M. S. Klise

Publié le 12 Décembre 2014

43 rue du Vieux Cimetière: trépassez votre chemin! - K. Klise et M. S. Klise

Ignace Bronchon, auteur grincheux de séries pour enfants, vient s'installer pour l'été dans la vieille demeure victorienne du 43 rue du Vieux Cimetière. Pressé par son éditeur, il espère y terminer le treizième volume de sa série, un véritable défi puisqu'il n'a pas écrit une ligne depuis vingt ans ! Mais Bronchon découvre, furieux, qu'il doit cohabiter avec le fils des propriétaires, le jeune Lester Perrance, son chat Shadow et... le fantôme de l'ancienne propriétaire, Adèle I. Vranstock. Lester et Adèle qui s'entendent parfaitement, s'amusent tout d'abord à lui mener la vie dure, mais peu à peu, tous apprennent à se connaître et à s'apprécier. Adèle, romancière de son vivant, aide Bronchon à surmonter sa panne d'inspiration en coécrivant le nouveau roman. Le livre est un tel succès qu'ils rachètent le 43 rue du Vieux Cimetière pour y résider ensemble, comme une vraie famille.

Ce roman jeunesse me faisait envie depuis un petit temps tant j'ai déjà pu en lire du positif sur cet univers parallèle qu'est la blogosphère. Et puis voilà que ma librairie jeunesse préférée (c'est où ? c'est là: clic) me file le coup de grâce en le présentant comme étant "un coup de coeur" . Et oui comme ça carrément ... Hop il me le faut donc je l'ai (et puis c'est pour "les ptits" pas pour moi).

Je vous fait un aveux? Qu'il est bon de régresser et de savourer un bon bouquin pour enfants avec de jolies mises en pages, de jolies illustrations, de l'humour, des sentiments aussi, ... Parce que oui, 43 rue du vieux cimetière c'est tout cela à la fois! Sous forme de roman épistolaire pour les plus jeunes, ce bouquin alterne les styles. Le jeune garçon, l'auteur grincheux, la commerciale délurée en passant par un avocat coincé et un détective apeuré, tous constituent une palette de personnages haute en couleur où chacun s'exprime à sa façon (et ce tant dans l'écrit que dans la présentation). Ajoutez enfin quelques documents presses rehaussés de superbes illustrations, et vous comprendrez que les plus jeunes ne peuvent qu'être attirés par ce bouquin.

Le résultat final est un roman qui se lit facilement, qui attire les plus réfractaires en évitant de lasser (l'intérêt des différentes présentations), qui est bourré d'humours, mais aussi de bons sentiments. Un roman touchant (d'une façon ou d'une autre il touche), qui une fois fermé donne envie de lire la suite (papa nowel si tu m'entends? oui je sais tu en entends des choses ... tant pis j'aurai essayé). Un excellent moment à partager avec les monstres (pourquoi ne pas chacun s'attribuer un personnage et y aller en lecture à haute voix? ça pourrait être drôle!).

Rédigé par Sophie

Publié dans #romans pour les plus jeunes

Repost 0
Commenter cet article