Le voyage de Nina - Frédérique Deghelt

Publié le 25 Novembre 2014

Le voyage de Nina - Frédérique Deghelt

Elle s’appelle Nina, comme la chanteuse de jazz Nina Simone. Elle est la little blue girl de ses parents artistes. La vie est une fête jusqu’à leur disparition dans un accident d’avion. Placée chez des grands-parents qu’elle ne connaissait pas, Nina décide l’impossible : s’enfuir et attendre d’avoir la majorité pour revenir. Après tout, elle a depuis toujours voyagé avec son père et sa mère ! Mais entre le voyage insouciant avec deux adultes et la fugue d’une mineure recherchée par les gendarmes, il y a un monde…

Un road movie au féminin, par l’auteur de La Vie d’une autre.

Voici un billet qui m’ennuie, me gêne, et me place entre deux feux et face à un constat. D’ailleurs, je vais être honnête, si je le chronique, c’est uniquement parce que cette lecture entre dans le cadre d’un challenge « PAL » et qu’il s’agissait du premier ouvrage sélectionné pour moi par ma binôme.

Quand j’ai vu ce choix, je me suis dit que je tenais là une bonne occasion de savoir si ma première expérience avec l’auteure (soldée par un « échec ») était due à un roman « moyen » (bien que je n’en avais pas l’impression bien au contraire), ou simplement due à moi (oui oui encore ma petite personne mais vous en avez l’habitude).

Alors comme je le disais me voilà prise entre deux feux : devant d’une part reconnaître la beauté de la plume, et d’autre part constater que pourtant je n’accroche pas.

Le style de Madame Deghelt regorge de qualité (et ce n’est pas un hasard si « Les brumes de l’apparence » a remporté un tel engouement) et pourtant je n’y accroche pas. Il y a une barrière que je n’arrive pas à franchir, barrière qui pourtant serait la clé de mon grand plongeon au sein de l’histoire pour me permettre de la vivre pleinement. Ne cherchez pas la faille du côté de l’intrigue, elle est passionnante. Du côté du style ? Il est intéressant et agréable (et de toute façon qui suis-je pour juger un style …). Oui vraiment, cette plume est de qualité, regorge d’émotions et d’actions, nous place face à des personnages intéressants, et pourtant allez savoir pourquoi l’alchimie ne se fait pas (comme c’est notamment le cas avec Hélène Grémillon pourtant reconnue presque à l’unanimité comme une auteure de talent). Mais voilà un blocage se fait et le constat est clair : ma sensibilité ne colle pas aux écrits que nous livrent cette auteure.

Le plus terrible ? Savoir que l’on passe pourtant à côté de quelque chose … Que l’on passe à côté d’une intrigue de qualité où se mêlent sentiments et authenticité. Passer à côté d’une occasion de passer un si bon moment. En être consciente et pourtant ne pas y arriver … Comme quoi, nos relations livresques peuvent être aussi compliquées qu’une relation humaine. Mais si on en arrive à ce constat en discutant d’un bouquin, je pense que l’on doit également en arriver à un autre constat lui aussi sans appel. Si un bouquin nous amène à parler de lui sur le ton de la relation manquée, c’est que quelque part au fond de nous, nous devons nous avouer que nous sommes malgré tout face à un bon bouquin. Car oui j’en arrive à parler de lui comme une relation manquée toute aussi compliquée qu’une relation humaine et avec des regrets qui plus est … C’est donc qu’il ne m’a pas laissée indifférente et que même si je n’ai pas apprécié (aimé ne sonnerait pas juste …), il a tout de même été capable de me transporter quelque part même si ce n’est pas à l’endroit où je voulais aller.

Je n’ai cependant aucun regret de l’avoir lu, vraiment aucun … je sais que j’orienterai mes choix ailleurs tout comme je sais que j’ai fait là une découverte intéressante.

Pour finir, il ne me reste plus qu’à remercier ma chère Nessa (Book’ n’ love) d’avoir extrait cet ouvrage de ma PAL, et de lui dire « allez hop au suivant ! Que me réserves-tu cette fois ? »

Le voyage de Nina

F. Deghelt

264 pg

Le livre de poche (mai 2014)

Rédigé par Sophie

Publié dans #litté dite blanche

Repost 0
Commenter cet article

Delphine-Olympe 25/11/2014 21:37

Jamais lu encore cet auteur... mais il faudra bien que je finisse par me faire ma propre idée !

delphine-Olympe 26/11/2014 21:37

Ben oui, c'est pour ça...

sophie 26/11/2014 06:59

elle plait à beaucoup de monde en tous cas :)