L'incroyable histoire de Benoit-Olivier Tome 1 WAF le chien - Daniel Brouillette

Publié le 23 Novembre 2014

L'incroyable histoire de Benoit-Olivier Tome 1 WAF le chien - Daniel Brouillette

Benoit-Olivier est le plus vieux, le plus grand et le plus bête de son
école. Il est aussi le jeune au surnom le plus original : « Bine ».
Il mène la vie dure à madame Béliveau, son enseignante de
6e année, une spécialiste de la mauvaise humeur, des dictées
ennuyeuses, des copies et des retenues. Mais les vacances de
fin d année arrivent enfin. Si ses parents pouvaient lui offrir le
cadeau tant désiré et que la belle Maxim se décidait enfin à sortir
avec lui, il serait l a
do le plus heureux du monde.

Mesdames et Messieurs, votre attention je vous prie, veuillez accueillir comme il se doit mon binôme-lecture maison, celui grâce à qui je peux justifier certains achats, celui qui m'étonne chaque jour par son niveau de lecture, j'ai nommé "Le p'tit", mon fils, Gwendal.

Et oui aussi bizarre que cela puisse parraître sa vie littéraire ne se limite pas aux grosses briques et il lui arrive même de prendre un roman pour jeunes de son âge (je vous ai parlé de sa nouvelle passion pour Robin Hobb?).

Benoît-Olivier figurait dans la liste "Masse Critique", et sa curiosité avait été titillée par un extrait distribué à la Foire du livre de Bruxelles, Babelio a fait le reste quelques mois plus tard... Et c'est parti pour l'avis du principal intéressé.

Benoît-Olivier est très rigolo et chouette, jene me suis pas ennuyé en le lisant. J'aime tous les personnages et mes préférés sont Michèle (parce que j'adore quand elle pleure pour rien), Benoît-Olivier (aprce qu'il est rigolo), et Marion (qui parle en rotant). 

Les noms de chapitre sont drôles eux aussi et donnent envie de lire.

 

Oui c'est court, mais rédiger une chronique .... c'est pas son truc ( rédiger c'est perdre du temps pour lire d'autres pages comprenez ...). Alors je m'y suis plongée aussi (un avis à 4 mains bande de petits veinards).

C'est bourré d'humour, certes parfois douteux (le merveileux humour pipi-caca de nos chères têtes blondes), les phrases sont justement dosées en complexité (pas trop simple pour ne pas les lasser pas trop compliquer pour  ne pas les faire fuir), c'est rythmé (autant que peut l'être la vie d'un môme de cet âge, bien connu ils en vivent des aventures). Un roman pour amener à la lecture les plus réfractaires et offrir une petite pause sympa aux plus téméraires des pages enchaînées. 

Une chouette découverte faire grâce à Masse Critique et Babelio que l'on remercie.

 

Rédigé par Sophie

Publié dans #romans pour les plus jeunes, #partenariat

Repost 0
Commenter cet article