Chiens de sang - Karine Giebel

Publié le 11 Octobre 2014

Chiens de sang - Karine Giebel

Ils sont là. Derrière. Ils approchent.
Aboiements. Tonnerre de sabots au galop...
La forêt est si profonde... Rien ne sert de crier. Courir. Mourir. C'est le plus dangereux des jeux. Le dernier tabou. Le gibier interdit...
Le hasard les a désignés. Diane aurait dû rester à l'hôtel, ce jour-là. Au mauvais endroit, au mauvais moment... Maintenant, ils sont derrière, tout près. Courir. Mourir.
Quant à Rémy le SDF, s'il a perdu tout espoir depuis longtemps, c'est la peur au ventre qu'il tente d'échapper à la traque. Ils sont impitoyables, le sang les grise. Courir. Mourir.
C'est le plus dangereux des jeux. Qui en ré
chappera ?

J'avais lu de tout au sujet de Karine Giebel et me disais à chaque fois "Hummm il faudrait que je me fasse mon opinion". Je me le suis dit longtemps ... très longtemps ... Mais voilà, au détour d'une discussion livresque, une copinaute a forcé l'entrée de ce roman dans ma PAL et la curiosité l'a finalement emporté.

Et bien vous savez quoi? Je n'ai aucun regret!

Deux intrigues parallèles dont les séquences s'alternent pour nous emmener d'un paysage à un autre, pour mieux jouer avec nous et avec nos nerfs surtout.

Une plume efficace, rapide, rythmée et n'ayons pas peur des mots qui en devient haletante par moment.

Des personnages communs et particuliers à la fois poussés à l'introspection au milieu de la chasse à l'homme dont ils sont le gibier.

Des personnages qui de part leurs réflexions personnelles remuent divers sentiments en nous, nous les rendent attachants pour mieux nous retourner à la façon du "vous reprendrez bien une petite droite sur la joue gauche et une petite boule à l'estomac? Profitez c'est la maison Giebel qui offre".

Pas de longueurs, rien qu'une course contre la mort qui en profite pour bousculer quelques codes sociaux dans des décors naturels, que l'on arrive à s'imaginer non pas grâce à de belles descriptions, mais grâce à la façon dont évolue l'action.

Alors oui il y a de temps à autre un élément qui chipote, oui c'est pas le thriller parfait parfait parfait, mais oui c'est un très bon thriller avec lequel j'ai passé un très bon moment qui me donne l'envie d'ouvrir le "Meurtre pour rédemption" dont tout le monde parle.

Merci Jacqueline de m'avoir poussée à le lire :)

Rédigé par Sophie

Publié dans #polar - thriller

Repost 0
Commenter cet article

BOUJU 12/10/2014 00:50

super
j'en ai d'autres si tu veux

bisous bisous bon dimanche (nous ici on attend l'apocalypse encore et encore )

sophie 12/10/2014 07:29

l'apocalypse ? à ce point ? (je veux bien que tu me disent lesquels tu as :D )