Ce lieu enchanté - Rene Denfeld

Publié le 13 Octobre 2014

Ce lieu enchanté - Rene Denfeld

Quelque part aux États-Unis, dans une prison. Le narrateur attend dans le couloir de la mort, qu'il appelle le donjon. Il ne parle pas, n'a jamais parlé, lui qui a passé sa vie entre hôpital psychiatrique et pénitencier. Mais il observe, pour le lecteur, le monde " enchanté " de la prison où des chevaux d'or courent dans les profondeurs de la terre et des petits hommes frappent les murs de leurs minuscules marteaux. Il observe le prêtre déchu qui porte sa croix en s'occupant des prisonniers, le garçon aux cheveux blancs qui arrive là, seul et vulnérable, et les monstres, ces détenus et gardiens qui peuplent la prison, comme Agee, le plus terrifiant d'entre tous. Et puis un jour arrive la Dame, décidée à sauver la vie de York, l'un des prisonniers, qui a pourtant choisi de mourir...

C'est le coeur "gros comme ça" et "au bord des lèvres" que je rédige ce billet. Parce que oui, j'ai eu des coups de coeur avec certains romans de la rentrée littéraire, mais celui-ci m'a simplement foutu un gros, un énorme coup au coeur.

Des les premières lignes et même dès les premiers mots, je me suis retrouvée face à un sujet grave certes, mais traité avec finesse et poésie. Et dès ces mêmes premiers mots, je me suis laissée aller là où l'auteure voulait m'emmener, je me suis laissée emporter, et je me suis laissée tomber dans la noirceur de ce monde carcéral.

Les mots s'enchaînent et moi je me promène avec l’impression d'être un observateur extérieur tel un spectre qui se ballade dans ce lieu enchanté. Les mots s'enchaînent et opposent la brutalité des thèmes à la douceur de la plume. Les mots s'enchaînent pendant que nos sentiments de lecteurs se déchaînent. Et là, on la sent cette boule, ce noeud, cette chose qui vous tord l'estomac et vous compresse le coeur, cette explosion de sentiments arrivant à redonner un aspect humain à ceux qui ont commis l'irréparable en attendant leur exécution.

Chaque personnage a ses travers mais n'en est pas moins attachant.

Chaque personnage est authentique mais peut se retrouver porté par l'une ou l'autre sensation lui donnant une autre dimension.

Chaque mot est sa place pouvant être tantôt connoté dramatique, tantôt connoté poétique et doux.

Chaque phrase a un sens qui lui est propre et qui a sa place nous donnant l'impression d'amputer le récit si l'on devait supprimer l'une d'elle.

Chaque description est soigneusement dosée pour projeter les sensations au lecteur sans pour autant le priver de sa part d'imagination.

Une plume pareille c'est rare, si rare ... et la voilà avec un sujet lourd qui aurait pu être plombant et qui pourtant ici peut se révéler éclatant. Eclatant d'émotions, de sensations. Eclatant d'humanité surtout.

Un roman à lire sans aucun doute, mais surtout un roman pour lequel il faut savoir prendre son temps. En effet, n’espérez pas en lire deux pages et retourner à vos occupations, cela dénaturerait le récit en vous empêchant d'en savourer toute la subtilité.

Un énorme coup de coeur pour ce roman noir ... mais brillant.

Je n'ai rien d'autre à dire concernant ma 13ème lecture de cette rentrée si ce n'est lisez-le. Lisez-le , laissez-vous porter.

Ce lieu enchanté - Rene Denfeld

Rédigé par Sophie

Repost 0
Commenter cet article

jerome 14/10/2014 20:04

Très, très envie de le lire, je regrette de ne pas l'avoir pris à Vincennes alors que j'avais l'auteure juste en face de moi sur le stand de l'éditeur...

sophie 14/10/2014 20:06

oh mince ! je l aurais mauvaise j avoue

sylvette 13/10/2014 12:09

tu me mets l'eau à la bouche !!!!! bizzzzzzz

sophie 13/10/2014 12:13

:D