Les cobayes - Nicolas Barral Tonino Benacquista

Publié le 22 Septembre 2014

Les cobayes - Nicolas Barral  Tonino Benacquista

Le dernier one shot de Tonino Benacquista et Nicolas Barral, Les Cobayes, se déroule dans l'univers des laboratoires pharmaceutiques. Les Cobayes, ce sont deux hommes et une femme qui, pour le moment, attendent dans une antichambre aseptisée. Ils se sont portés volontaires pour tester un antidépresseur révolutionnaire mis au point par un laboratoire pharmaceutique, mais le médicament aura des répercussions pour le moins inattendues sur leurs vies... Les Cobayes est un roman graphique ; une BD qui est à la fois un polar pharmaceutique, un roman psychanalytique et une comédie grinçante.

Un petit graphique juste parce que j'aime ça pour me détendre, mais aussi parce que j'étais intriguée à l'idée de découvrir l'auteur de Malavita en scénariste BD. De plus, je dois dire que le pitch plus que tentant et surtout poussant à la curiosité n'a fait que me pousser à le déposer sur le comptoir "prêt" de ma bibliothèque.

HS: oui oui on a une bibliothèque maintenant! Bon pas la belle grande telles les médiathèques décrites par les cop français mais on progresse ... fin du HS.

Les dessins sont travaillés et riches en détails. Adepte des tracés plus épurés je ne crierai pas au coup de coeur graphique mais je ne manquerai pas de souligner le travail précis car c'est une belle réalisation.

Niveau Histoire, c'est riche en interpellations et en questionnement:

- la recherche du bonheur ( à tout prix)

- la société de consommation (avoir et avoir besoin)

- les limites éthiques

- la propriété de son propre corps

- la dépendance (sous diverses formes)

- ...

Peu de pages et autant de questionnements pour des sujets délicats abordés sans détour et sans tabou. Ca se lit vite parce que c'est prenant, parce que c'est de qualité, et parce que les sujets soulevés poussent à s'interroger en donnant l'envie de savoir quels seront les choix des cobayes.

Une pause sous forme de réflexion (moi qui voulait "ne penser à rien", c'est raté mais je n'ai aucun regret). Source indéniable pour ouvrir des débats avec de grands ados et de jeunes adultes de façon plus ludique et plus ouverte. Source indéniable de réflexion personnelle aussi. Une très bonne lecture graphique comme je les aime et comme je les recommande.

Rédigé par Sophie

Publié dans #graphiques - bd

Repost 0
Commenter cet article