Miss Pérégrine et les enfants particuliers (T1) - Ransom Riggs

Publié le 25 Août 2014

Miss Pérégrine et les enfants particuliers (T1) - Ransom Riggs

"Une histoire merveilleusement étrange, émouvante et palpitante. Un roman fantastique qui fait réfléchir sur le nazisme, la persécution des juifs, l'enfermement et l'immortalité."

La description éditeur est courte ? Oui! Et pour une bonne raison ... Il n'y a rien d'autre à en dire, il ne se décrit pas il se lit et surtout se regarde ...

Visuellement parlant, le roman est un très bel objet truffé de "vieilles" photos donnant un cachet supplémentaire au récit (comme ci il en avait besoin ...).

Le livre en lui-même, venons-y. Un récit prenant sautant d'une bizarrerie à une autre pour nous entraîner dans un conte fantastique, où l'horreur côtoie le merveilleux pour livrer un mélange original à tous niveaux.

Le récit court et nous transporte de pages en pages. Malgré la longueur des chapitres, j'ai été surprise de la vitesse à laquelle le bouquin à été englouti. Il faut dire que le texte est fluide, très fluide. Il ne s'encombre ni de longueurs ni d'autres formes de descriptions inutiles. Le concept est particuliers (à l'image de ses héros) personne n'est celui que l'on croit être, chacun a sa propre singularité, et tous évoluent dans un décor incertain.

La mise en place est faite, et très bien faite. Si bien que mes attendes par rapport au second tome sont hautes, et très hautes. L'auteur arrivera-t-il à tenir la longueur face au superbe travail fait dans son premier opus? Arrivera-t-il à traiter toutes les thématiques promises et mises en formes? Autant de question auxquelles il me tarde d'avoir les réponses (ainsi qu'aux questions liées à l'intrigue en tant que telle).

Un très beau récit très bien construit. Un de ces livres que de jeunes lecteurs liront jusque tard dans la nuit au risque de nous défier quand nous leur demanderons de dormir. Pourquoi? Tout simplement parce que qu'on le veuille ou non, il est impossible de ne pas se laisser prendre au jeu, il est impossible de ne pas tourner ses pages et de résister à l'envie de "savoir". A classer dans la catégorie "roman pour réconcilier la jeunesse avec les bouquins" mais également dans la catégorie "romans amenant al réflexion l'air de rien" de part les sujets traités (cf: la description éditeur). Cependant, selon moi, il faut compte du fait que les plus "sensibles" pourraient être plus "effrayés" (je ne le donnerais pas encore à mon 9 ans qui est vite touché et crédule).

Mon envie? Découvrir la suite ...

Rédigé par Sophie

Publié dans #ado - young adult

Repost 0
Commenter cet article

Hilde 08/09/2014 22:29

Un très bon moment de lecture, il faut que je me procure la suite!

sophie 09/09/2014 06:39

;)

satinesbooks 25/08/2014 21:20

Merci pour cette belle chronique! Il vole dans ma WL ! :)

sophie 25/08/2014 21:22

ahhh les wl ..... (véritable vase des danaïdes ici ...)