Aristotle and Dante Discover the Secrets of the Universe - Benjamin Alire Saenz

Publié le 2 Août 2014

Aristotle and Dante Discover the Secrets of the Universe - Benjamin Alire Saenz

"Aristotle is an angry teen with a brother in prison. Dante is a know-it-all who has an unusual way of looking at the world. When they meet at the swimming pool, they seem to have nothing in common. But as the two loners start spending time together, they discover that they share a special kind of friendship--the kind of friendship that changes lives and lasts a lifetime. And it is through their friendship that Ari and Dante will learn the most important truths about themselves--and about the kind of people they want to be."

Yes! I did it !

J'ai donc osé affronter la lecture en V.O. et mieux encore j'en suis venue à bout, même si je dois vous avouer:

- le dictionnaire intégré Kobo est devenu un ami proche

- je me suis démarquée par ma lenteur hors norme pour lire un roman ne comptant pas tant de pages au final.

Qu'il en soit ainsi, tous mes efforts ont étés récompensés par la découverte d'un coup de coeur, oui rien que ça.

Les soirées d'orage ont une particularité. Nous offrir un horizon lumineux presque aveuglant, mais assourdissant aussi en nous prenant au dépourvu d'un coup de tonnerre pouvant nous faire sursauter de surprise. De plus, la foudre peut frapper n'importe quand sans crier gare et incendier ce qui se trouve sur son chemin sans ménagement. C'est beau, très beau, mais surprenant et ça nous marque pour de bon, impossible d'oublier une soirée orageuse qui fut impressionnante.

Reprenons ces mots et transposons-les au chemin d'Aristotle et de Dante, et vous aurez mes impression sur ce petit monument young adult. C'est lumineux à la limite de l'aveuglement tant les sentiments éclatent à chaque page. Mais j'ai été prise au dépourvu ... je ne m'attendais pas à un récit si fort qui m'emporterait si loin dans l'émotion, qui me ferait tant vibrer avec les personnages. Et c'est ainsi que le coup de foudre a frappé sans crier gare, j'ai été surprise, j'ai eu le coeur qui s'est mis à battre la chamade pour ces deux-là. Et c'était beau, si beau, que je ne pourrai pas oublier cette lecture de si tôt.

Les personnages sont attachants tant en tant que personnages au sens premier du terme que dans leurs rapports aux autres. Rien ne semble romancé, tout semble vrai. A la fois léger et profond, alternant les grands questionnements et les petits raisonnements, se jouant des sentiments en passant du rire aux larmes. Cette petite perle a réussi à m'emporter, à me faire vibrer, à me faire aimer.

Comment fait-on pour tourner la dernière page ? Comment fait-on pour ne pas être poursuivi par cette lecture?

Merci à Cécile de me l'avoir fait découvrir en le mettant presque de force dans ma PAL. Pour moi aussi c'est un coup de coeur.

Rédigé par sophie

Publié dans #ado - young adult, #VO

Repost 0
Commenter cet article