La reine des abeilles - Gill Hornby

Publié le 12 Juillet 2014

La reine des abeilles - Gill Hornby

Bienvenue à l'école primaire de St Ambroise.
L'action se déroule sur une année scolaire. Toutes les mères sont inscrites à un même comité pour lever des fonds qui permettront d'organiser, au cours de l'année, différentes sortes d'évènements : déjeuners entre mères, bourses aux vêtements et bibelots, bal de l'été, dîners-tombolas, jeux concours, etc. Mais ces activités doivent entrer dans le cadre bien défini par Béa l'invincible, la Reine de la ruche, qui mène la danse et se sent investie de droit divin. Il y a aussi Heather, qui désespère de se porter volontaire, d'être remarquée, de faire partie du groupe. Et Georgina, mère de famille heureuse en couple, excellente cuisinière, mais à l'apparence négligée. Et Rachel, illustratrice de livres pour enfants, séparée depuis peu de son mari, observatrice amusée mais parfois tenue à l'écart. Et la riche Deborah (appelez-la « Bubba ») à la chevelure blonde toujours impeccable, qui possède une domestique, un jardinier et un placard rempli de vêtements de designers, et qui brûle d'accéder au trône... Aucune de ces mères n'est en reste pour se faire remarquer par le nouveau proviseur, Tom Orchard, qui attire les femmes comme un pot de miel les abeille
s.

C'est l'histoire de la vie de tous les jours. Ses petits et grands bonheurs, ses drames et ses coups bas, ses petites conspirations et ses grandes batailles. C'est l'histoire du quotidien présenté sans faux-semblants sur un terrain de bataille impitoyable: la sortie d'école et les activités de l'association de parents.

C'est caustique à souhait, drôle, méchant, sans pitié, mais irrésistible.

La plume de l'auteure nous emporte dans nos défauts et nos travers, dans nos commérages de cours de récré, dans nos conspirations les plus secrètes, mais aussi dans les tracas de la vie quotidienne: boulot, enfants, horaires, ...

Ce bouquin, c'est un peu la comédie humaine des commérages de parents d'élèves. Tous les sentiments se côtoient, les plus drôles comme les plus poignants, mais en donnant perpétuellement envie de sourire ou de rire! Parce que oui je vous l'avoue: je me suis franchement amusée avec ce roman.

Anti-dépresseur sur pages, un vent de fraîcheur balaie ce livre. Chaque page donne envie de lire la suivante, je me suis régalée et ne peut que le conseiller.

Et puis vous savez quoi? Avec ce roman, je me suis souvenue de cette série que j'aime tant, et dont la fin a en quelque sorte signé la fin d'une époque. Oui, il y a une vie après Desperates Housewives ... :)

Rédigé par sophie

Publié dans #litté dite blanche

Repost 0
Commenter cet article

Satrape 14/07/2014 05:28

Un livre détente fait toujours du bien, donc je le note. Merci pour ta chronique.

sophie 15/07/2014 14:56

mais de rien! en espérant que tu apprécies autant que moi :D

Au fil des pages 12/07/2014 10:50

rhoo la la ca donne vraiment super envie cette chronique