Fais le pour maman - François-Xavier Dillard

Publié le 4 Juillet 2014

Fais le pour maman - François-Xavier Dillard

Au début des années 70, Sébastien, 7 ans, vit seul avec sa mère et sa sœur adolescente, Valérie. Leur mère arrive tant bien que mal à joindre les deux bouts, malgré ses deux emplois qui lui prennent tout son temps et toute son énergie. Une dispute de trop avec sa fille qui dégénère, et c’est le drame familial. Valérie survivra à ses blessures mais la police ne croit pas à la version de la mère accusant son petit garçon d'avoir blessé sa soeur. La mère prendra 5 ans de prison. Des années plus tard, et grâce à ses parents adoptifs, Sébastien mène une vie « normale », alors que sa sœur vit dans un institut spécialisé et que sa mère n’est jamais reparue après sa sortie de prison. Sébastien est devenu un père et un médecin exemplaires. Jusqu'à de mystérieux décès d’enfants parmi ses patients et avec eux, le retour funeste des voix du passé...

Enfin lu! Pourquoi ce "enfin"? Tout simplement parce qu'à force de le voir passer un peu partout j'avais moi aussi envie de me plonger dans ces pages réputées pour leur feu d'artifice final.

J'avoue, j'ai eu un peu de mal à entrer dedans, c'est vrai. Mais .... ça valait la peine de s'accrocher. Intrigue originale et prenante nous emmenant dans les fonds de la folie humaine sans pour autant verser dans le sang qui gicle gratuitement à chaque page, ce roman était fait pour moi. F-X Dillard manie sa plume aussi finement que son héro de médecin manierait un scalpel: incisant là où ça fait mal pour ajouter du suspens et de l'angoisse là où on en a besoin. Quant à cette fin, livrée comme un énième rebondissement pour s'assurer d'avoir bien pris soin de laisser s'effondrer toutes les théories que le lecteur a tenté de se forger en cours de lecture, dernier coup de bluff, main gagnante pour l'auteur, c'est bon il a touché au but (je précise que tout au long de ma lecture je me suis dit "oui c'est bon j'ai trouvé le dénouement ..." et bien non).

J'ai passé un excellent moment avec ce roman, même si ce n'était pas gagné de prime abord. Un de ces moments où l'on se dit "oh non il ne va pas" et que "si il va", un de ses moment où vous sentez votre coeur dans votre gorge et votre estomac pas trop à sa place parce que la tension monte, un de ces moments comme on aime en passer avec un thriller sympa durant les vacances , sous le soleil.

Par contre, petite remarque parce que je ne peux m'en empêcher: gare aux coquilles!

Rédigé par sophie

Publié dans #polar - thriller

Repost 0
Commenter cet article

Cajou 04/07/2014 18:23

Comme toi j'ai passé un bon moment sans que ce ne soit le thriller du siècle, je l'ai trouvé très efficace :)

sophie 04/07/2014 18:30

peut-être qu'un jour j'arriverai à te faire lire de la romance :D jene perds pas espoir

Cajou 04/07/2014 18:28

Je dirais qu'on est d'accord sur la majorité même :) A part les romances, je suis toujours tes recommandations ^^

sophie 04/07/2014 18:25

exactement! (y a quand même des ouvrages sur lesquels on est d'accord mine de rien!)