Dieu me déteste - Hollis Seamon

Publié le 7 Juillet 2014

Dieu me déteste - Hollis Seamon

New York, hôpital Hilltop. Richard Casey aura bientôt 18 ans. Comme tous les adolescents, il voudrait faire la fête, draguer, s envoyer en l air, tomber amoureux, danser, fumer, boire, et tout recommencer.

La différence, c est que Richard sait qu il ne fêtera jamais ses 19 ans. Il est un peu plus pressé que les autres et, pour vivre fort, il lui faut déjouer les pièges de tous ceux qui préféreraient le voir vivre un peu plus longtemps. Heureusement, Richard a de la ressource, du courage et un solide sens de l humour. Alors il va ruer dans les brancards. Et si Dieu le déteste, il est prêt à rendre coup pour coup.

Vous n êtes pas près d oublier Richard Casey, comment il mena une révolution contre le corps médical, se glissa dans les draps de la jolie fille de la 302, réussit une évasion périlleuse avec la complicité d un oncle dysfonctionnel, évita de tomber sous les coups d un père vengeur, et joua finalement son destin au poker, dans un des plus beaux bluffs jamais montés contre
le sort.

Il m'arrive parfois de ressortir d'un bouquin après l'avoir dévoré d'une traite et après avoir oublié que les personnages sont "pure fiction".

Il m'arrive d'avoir le coeur serré, d'être triste de les quitter en sachant que je n'aurai pas de leurs nouvelles, que je saurai pas ce qu'ils deviennent.

Il m'arrive du coup d'être poursuivie par ma lecture au point que là tout d'un coup dans mon quotidien sans raison apparente, je pense à eux, comme si ils avaient réellement traversé ma vie.

Alors Ricahrd, comment vas-tu? Continues-tu à te battre pour ta vie mais aussi pour tes envies? Et la jolie Sylvie? Dites que devenez-vous tous les deux?

Ouvrir ce bouquin, c'est être sûr que votre quotidien ne sera plus jamais pareil. C'est se prendre une belle grosse claque et se dire que somme toute que sont nos tracas quotidiens? C'est plonger dans un monde parallèle où bonheur et malheur se côtoient non stop, mais où même le plus laid peut devenir somptueux. Car le quotidien n'a rien de merveilleux rien , mais il le devient à force de courage et de volonté.

"Dieu me déteste" c'est une revanche sur la vie, la revanche d'un ado dont les jours sont comptés mais qui refuse de les compter parce qu'il a des choses à vivre avant de partir. C'est un texte sensible, vrai qui prend le coeur et les tripes, écrit par la plume d'une maman qui a vécu, qui a vu, et qui partage.

C'est un hymne à la vie, à l'amour, avec la mort comme toile de fond.

C'est un texte que je ne suis pas prête d'oublier, un coup de coeur indéniable, une perle à garder précieusement.

Rédigé par sophie

Publié dans #ado - young adult

Repost 0
Commenter cet article

jerome 08/07/2014 13:13

n très beau, je suis d'accord. Et des personnages attachants qui nous poursuivent longtemps après avoir refermé le livre...

sophie 08/07/2014 14:29

:)

delphine-Olympe 07/07/2014 23:08

Waouh ! C'est bientôt mon tour de le lire !!! Je suis juste après Régine !

sophie 07/07/2014 13:39

parce que on a lachement repris la quatrieme d ama qui en effet s est planté ;) (en italique c est la quatrieme telle que présentée sur le site ;) )

Cerna-Gauthier 07/07/2014 13:25

Tu n'as pas eu l'occasion avec DMD de participer au périple du livre voyageur pour l'avoir acquis entre-temps, dommage pour moi car je n'aurais pas ta bafouille sur ce livre, mais ta chronique est superbe.. Par contre, pourquoi toi et Denis écrivaient qu'il a 18 ans, alors qu'il a 17 ans et craint de ne pouvoir atteindre ses 18 ans... D'ailleurs de n'être pas encore majeur le sauvera vis à vis de Sylvie, la jeune fille qu'il aime et veut aimer avant de s'en aller malgré le père de cette dernière qu'il voit en diable, en personnage maléfique en raison des stupéfiants ingurgités pour ne point souffrir..

Cajou 07/07/2014 12:40

Je suis contente de t'avoir tentééeeeeee et que la tentation ait porté ses fruits autant qu'espéré <3

sophie 07/07/2014 12:44

genre "il n y a que sur celui là qu'elle me tente" Cajou s'il te plait assume et endosse la responsabilité de ma pal dedjous ;)
blague à part il est magnifique .... un de ceux qu'il est bon de relire encore et encore