Mon grand-père: ce héro - N. Nonin-Grau

Publié le 26 Juin 2014

Mon grand-père: ce héro - N. Nonin-Grau

Eugène Nonin devient un soldat « sans le vouloir ». Grièvement blessé par un obus, il meurt après seize jours d’agonie.

Sa petite-fille raconte avec émotion et sincérité le parcours d’Eugène, héros malgré lui, comme tous ces hommes disparus dans l’illogisme de la Grande Guer
re.

Comme une impression d'être assise au grenier et de fouiller des cartons de vieilles photos, de vieux souvenirs, de vieilles lettres, ... Année du centenaire rimant avec année du souvenir, nous voici face à un nouveau roman abordant la Grande Guerre et ses dégâts.

Le récit commence bien avant le conflit mondial, il commence avec la rencontre d'Eugène et Suzanne, le début de leur amour, leur mariage, ... Comme pour mieux mettre en évidence les vies brisées par la guerre, pour mieux nous rappeler qu'avant d'être soldats (par patriotisme ou bien malgré eux), ces hommes étaient des maris, des pères, de jeunes gens avec la vie devant eux.

Pas de grande figures de style pour ce récit, pas d'artifices, juste une révélation de souvenirs, juste l'émotion d'une petite fille qui parle de son grand-père, un héro ordinaire sorti de son quotidien pour embrasser un destin auquel il n'était pas destiné, comme beaucoup de jeunes de cette génération 14-18 .

Ceci n'est pas un récit littéraire , c'est un récit de coeur, un hommage, afin de ne pas oublier que par le passé certains ont donné de leur personne dans tous les sens du terme et que si nous n y prenons pas garde l'histoire sera un éternel recommencement.

Un récit authentique aux accents du terroir pour ajouter sa petite pierre à la mémoire collective. Il ne changera certes pas la face du monde, mais qui le pourrait ? Par contre, il apporte sa part d'émotions et de souvenirs, il fait son devoir de rappel et laisse en mémoire une photo de mariage, un moment de bonheur ... éphémère ...

Merci aux Editions du Panthéon pour ce très beau partenariat.

Rédigé par sophie

Publié dans #litté dite blanche, #partenariat

Repost 0
Commenter cet article

jerome 01/07/2014 12:32

Ce n'est pas vraiment le genre de texte qui m'attire mais je comprends que ça puisse être très touchant.

sophie 01/07/2014 13:07

un commentaire bien ouvert :) (à prendre dans le sens positif je précise!) et du coup ? je vais cliquer pour voir ce qui vous attire

Cécile 26/06/2014 18:32

Oh il me tente beaucoup!

sophie 26/06/2014 21:32

j ai le bracelet du frère du filleul :D lol

Cécile 26/06/2014 21:20

1° J'ai appris à ton filleul à dire "marraine".
2° Je t'ai passé ton filleul au téléphone.
3° J'ai ton filleul en otage.

sophie 26/06/2014 19:40

trouve des arguments pour me convaincre de te le preter lol ;)