Fire made flesh (les foulards rouges épisode 6) - C. Duquenne

Publié le 19 Juin 2014

Fire made flesh (les foulards rouges épisode 6) - C. Duquenne

Ma chère Cécile,

Si je m'adresse à toi aujourd'hui, c'est parce que je voudrais te parler d'un mot que j'ai du mal à maîtriser: la frustration. Les dictionnaires ont pour habitude de définir la frustration comme suit:

La frustration place l’individu dans l’attente de la réalisation de quelque chose qui ne se fera pas. Elle est toujours provoqué par quelqu’un ou par quelque chose. La frustration, comme conflit intérieur, peut entraîner un manque de confiance en soi. Elle réveille des émotions telles que l’impatience, la colère ou la tristesse. Plus grave, elle peut mener à la dépression. Devenue une obsession, elle ne permet plus à l’individu de mener une réflexion claire. Mais pour le psychanalyste Freud, la frustration trouverait toute son utilité à l’épanouissement de l’individu. Elle serait à l’origine des plaisirs, et susciterait ainsi le désir.

Te rends-tu compte de l'état dans lequel tu nous laisses une fois de plus? Oui en gros là je ressemble un peu à ça en moins sexy (tu as vu? gif japonisant , ode à ton mémoire):

Fire made flesh (les foulards rouges épisode 6) - C. Duquenne

 Comment as-tu le coeur de nous laisser comme ça un mois? Sans compter que dans un mois nous serons face à l'insoutenable réalité: la fin de la saison 1 (et donc une plus longue attente encore).

 

Bon assez rigolé voici mes impressions: ça pète dans tous les sens, ça se retourne et ça se renverse, et ça nous laisse comme ça là paf tout en haleine à attendre la suite ...

Bon bien sûr, comme il faut bien que je râle, j'avoue que l'élément déclencheur du big bang de l'action de l'épisode m'a un peu dérangée de par son apparence, me donnant un peu le sentiment de le trouver "bizarre" au milieu de Bagne (si vous ne voyez pas ce que je veux dire, lisez-le, si j'en dis plus je spoile et ma religion livresque me l'interdit). Mais je lui pardonne de bon coeur non pas parce que je suis gentille (quoique ...) , mais parce que nous sommes à un tournant de l'histoire de Bagne et de Lara (et des autres), et que ... je veux savoir. Non en fait je dois savoir!

Epatant de voir comment malgré quelques défauts .... je suis prète à kidnapper l'éditeur et ses sbires pour avoir la suite.

Episode 6 réussi ... mais bon sang ... un mois c'est long!

Rédigé par sophie

Publié dans #sf

Repost 0
Commenter cet article

Cajou 04/07/2014 18:27

Hey, on a le même bémol ! Je suis bien contente car ça veut dire que ça ne vient pas juste de moi ^^ Mais sinon, comme toi j'ai encore passé un super moment !
PS : ça sonne vraiment très très très bizarre de lire un avis où l'on tutoie l'auteure :p

sophie 08/07/2014 10:36

j essaye qu il vienne au minimum pour différentes raisons ;)

Cajou 08/07/2014 10:18

Je tutoie aussi Cécile quand je papote avec elle... mais je ne le ferais pas sur le blog :)
Ce n'est en outre qu'une question de grammaire et d'utilisation de pronoms/discours direct-indirect, tu peux écrire le même billet que le tien sans utiliser ni tu/vous mais en tournant les phrases autrement ^^

Et pour l'hosto, je suis sûre que Monsieur peut t'amener l'épisode sur une clé... c'est quand même pas Alcatraz ton hôpital :p

sophie 04/07/2014 18:29

certes mais en même temps on se tutoie ailleurs, je me voyais mal lui servir du "vous" pour l'occasion ^^
ben oui la bestiole j'ai pas trop compris sur le coup mais bon depuis oui et j attends de voir :D (monde cruel ça sort le 16 et si ça tombe je serai encore à l hosto ... sans le net ... aaarrrggg)