Comme des images - C. Beauvais

Publié le 21 Juin 2014

Comme des images - C. Beauvais

Il était une fois des ados sages comme des images, au prestigieux lycée Henri-IV, à Paris. Un lycée où les élèves, dès la seconde, se voient déjà en avocat, en médecin, en ministre. L'histoire commence le jour où Léopoldine a rompu avec Timothée pour Aurélien. Ou bien le jour où Timothée, par vengeance peut-être, a envoyé un mail avec une vidéo de Léopoldine, à tout le monde. Ses amis, sa soeur jumelle Iseult, les profs, les lycéens, les parents : tout le monde.

Si il y a bien une chose pour laquelle je suis contente d'avoir plus de 30 ans c'est bien de ne pas être ado à l'époque actuelle.

Toi le jeune, je te souhaite la bienvenue dans la jungle du multimédia, de la popularité, des ragots, du lycée, bref bienvenue dans ta vie.

Ce roman, c'est l'histoire d'un dérapage et de ses conséquences. C'est l'histoire de jeunes qui se cherchent et qui se craignent aussi. C'est l'histoire d'une génération surexposée et pour laquelle tout passe forcément par les réseaux sociaux, pour laquelle tout va de plus en plus vite. C'est l'histoire d'une gamine sans histoire et de bonne famille qui pourrait être votre voisine , cousine , ou pire votre fille victime d'un gamin lui aussi de bonne famille qui pourrait être votre voisin, votre cousin, ou pire votre fils (mais lui aussi en fin de compte est victime .... sacrée génération ....).

Nul n'est à l'abris et nul n'y échappera, et oui en lisant ce bouquin j'ai pris peur. Peur qu'un jour ce genre de chose arrive à un des mes mômes, peur qu'un jour ce soit un des miens qui ne dérape de la sorte. J'ai pris peur parce que je me suis rendue compte que même si on pense "tout gérer", même si on se targue de donner la meilleure éducation qui soit, tout peut arriver à n'importe quel moment.

J'ai pris peur et ensuite je me suis demandée jusqu'à quel point nous pouvons protéger nos enfants. Je me suis aussi rendue compte que le fait de mettre les trolls dans une bulle ne les épargnera pas et au contraire peut les enfermer dans une ignorance et une naïveté qui ne les aidera pas.

Mais j'en reviens à toi le jeune d'aujourd'hui ... à quoi penses-tu lorsque tu te marres devant ton écran ? Penses-tu parfois aux conséquences de ta blague ou de ton message que tu pensais privé? Et si tu lisais ce petit roman? Il ne fait pas beaucoup de pages, il est aisé à lire parce que son écriture est fluide et prenante, il reflète un quotidien qui ne t'es pas étranger et qui devrait te parler. Mais aussi si tu le lis, peut-être prendras-tu conscience des risques liés à une exposition de ta vie sur le net? Peut-être réfléchiras-tu aux conséquences de ce que tu pensais être une blagounette ou une douce petite vengeance?

Et vous les enseignants, et si on en parlait de ce bouquin? Et si on le considérait comme un bon outil d'ouverture de débat ?

Très belle lecture, une de celle qui laisse des traces tout simplement parce qu'elle interpelle, et pousse au questionnement uniquement en reflétant le quotidien que l'on pense si inoffensif.

Rédigé par sophie

Publié dans #ado - young adult

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jerome 25/06/2014 12:56

Il est dans ma pal depuis peu avec un autre roman jeunesse sur le même thème, "Ma réputation" de Gaël Aymon.

Lou de Libellus 21/06/2014 19:45

J'ai connu. En 1970. Une époque horrible où l'on écrivait ses lettres à la plume sur du papier.

sophie 21/06/2014 19:47

quand tu étais jeune :D