Les larmes de Pancrace - Mallock

Publié le 25 Mai 2014

Les larmes de Pancrace - Mallock

"Jean de Renom, un jeune châtelain, rentre chez lui un soir, heureux de retrouver sa femme Camille et leur bébé après plusieurs jours d'absence. Mais il est sauvagement assassiné à son arrivée et est retrouvé criblé de balles au bas de son escalier. Sa femme ne sait absolument pas ce qui s'est passé, mais l'enquête arrive à la conclusion que c'est elle qui a tué son mari. Sans aucune raison. L'affaire fait d'autant plus de bruit que la mère de Camille est une femme politique puissante destinée à devenir candidate pour la présidence de la République. Appelé à la rescousse par un ami, le commissaire Amédée Mallock va s'intéresser à un tout autre assassinat ayant eu lieu dans la même famille trente années plus tôt. Un meurtre étrange en chambre close. Celui du père de Camille agressé en même temps que son épouse Sophie retrouvée inconsciente. Et si ces deux crimes étaient liés ? Et si le Chevalier d'Assas, enfermé depuis lors et accusé du crime, était innocent ? Et si tout cela remontait à une malédiction proférée contre cette famille par un templier assassiné il y a sept siècles ?"

Quelle joie de retrouver ce gros nounours de commissaire! Et oui rien à faire pour moi ce flic fin limier au coeur gros comme ça a et aura toujours les traits de Monsieur Mallock himself. Qu'en pense ma cop Paikanne avec qui nous nous étions lancées dans une lecture commune de ce roman?

Ce roman est à la hauteur de mes espérances, après avoir dévoré le magnifique opus précédent : "Le cimetière des hirondelles" il me tardait de retrouver la même plume de qualité relatant les enquêtes de l'équipe du Fort Mallock.

Quelle finesse dans l'exploitation du personnage du coupable, quelle beau travail sur sa psychologie, quels aller-retours judicieux entre passé et présent, entre légendes et réalité. Une enquête où chaque détail compte et joue un rôle, que ce soit pour apporter un élément que pour ancrer le décor, une enquête où le lecteur se laisse facilement emporter, une enquête difficile à poser parce que Sir Mallock est un malin: il nous empêche de souffler!

J'avoue avoir eu une crainte en pensant que la ficelle passé-présent ayant tellement bien marché elle serait trop "simplement" réutilisée ... crainte vite effacée parce que quand c'est fait aussi finement ça passe très très bien. Tout se tient , tout est cohérent, tout s'enchaîne autour de personnages qui se déchaînent, pour un dénouement à couper le souffle vous empêchant de reprendre une vie normale avant d'en avoir fini.

En résumé une très bonne enquête pour un très bon roman finement imagé qui m'a fait passer de

"L'enfer de Dante" 

 

Les larmes de Pancrace - Mallock

à Bénabar

Parce que ce qui ressort au final de cette enquête c'est bien l'effet papillon: petite cause, grosses conséquences.

Bravo Mallock, ce roman est une pure réussite on lui souhaite à lui aussi de traverser autant de frontières que possible. Et puis dis Monsieur, tu vas nous en faire un autre ?

Rédigé par sophie

Publié dans #polar - thriller

Repost 0
Commenter cet article

paikanne 25/05/2014 10:33

Ravie aussi :-)

sophie 25/05/2014 10:39

:)