Eux sur la photo - Hélène Gestern

Publié le 18 Mai 2014

Eux sur la photo - Hélène Gestern

"Une petite annonce dans un journal comme une bouteille à la mer. Hélène cherche la vérité sur sa mère, morte lorsqu’elle avait trois ans. Ses indices : deux noms et une photographie retrouvée dans des papiers de famille, qui montre une jeune femme heureuse et insouciante, entourée de deux hommes qu’Hélène ne connaît pas. Une réponse arrive : Stéphane, un scientifique vivant en Angleterre, a reconnu son père. Commence alors une longue correspondance, parsemée d’indices, d’abord ténus, puis plus troublants. Patiemment, Hélène et Stéphane remontent le temps, dépouillant leurs archives familiales, scrutant des photographies, cherchant dans leur mémoire. Peu à peu, les histoires se recoupent, se répondent, formant un récit différent de ce qu’on leur avait dit. Et leurs découvertes, inattendues, questionnent à leur tour le regard qu’ils portaient sur leur famille, leur enfance, leur propre vie. "

Quelle merveilleux roman que celui-ci. Avec lui, je me suis une fois de plus sentie transportée ailleurs. Figurez-vous que j'étais assise dans un grenier devant un carton en train de lire des échanges épistolaires, des impressions d'e-mail et des retranscriptions de sms. Le tout en regardant des vieilles photos jaunies comme autant de témoignages du passé nostalgique de deux familles dont je ne connaissais rien mais qui m'ont pourtant emportée dans le creux de leurs intimités respectives.

"Eux sur la photo" est un roman intelligemment construit. Une structure qui ne repose que sur des échanges. Ce que les personnages font en dehors, leurs rencontres, nous n'en savons rien, rien d'autre que ce qu'ils ont bien voulu coucher sur le papier de leur correspondace. Leurs échanges sont authentiques et empreints de respects, de ce respect que nous n'avons plus l'habitude de voir à l'heure actuelle ... pas de lol, mdr, jtm ou autres abréviations codées de notre temps non. Des phrases construites empreintes de respect et d'émotions. Ces deux personnages à la recherche de leur passés et de ses secrets, ses deux personnages qui vont se lier alors qu'ils l'étaient déjà, ces deux personnages auxquels on ne peut que s'attacher, comment ne pas se laisser embarquer quand leur histoire est écrite avec tant de finesse?

Ce roman est une pépite de sensibilité traitant du poids des non dits et des secrets de famille. La quête de ces deux adultes à la recherche des ombres de leurs enfance qui cherchent à comprendre ce qu'ils sont aujourd'hui, eux que le destin a décidé de réunir. Pas besoin d'intrigue tirée par les cheveux, pas besoin de sombres événements, bref pas besoin d'artifices. Juste la plume de l'auteure qui se laisse aller à cette correspondance pour nous inviter à ouvrir la boite aux souvenirs en nous laissant imaginer ce qui n'est pas décrit.

Ce roman est un véritable coup de coeur qui laissera longtemps sa petite empreinte ... Simple, épuré, tout en authenticité et en dignité, qu'il est bon de lire de tes ouvrages.

Rédigé par sophie

Publié dans #litté dite blanche

Repost 0
Commenter cet article

Scarlett Julie 18/05/2014 12:43

Oh oui, c'est un roman SUPERBE !!! Je suis heureuse de voir qu'il t'a plu aussi <3 <3 <3

Delphine-Olympe 18/05/2014 10:19

En effet, ça semble séduisant, sincère.
A noter !

Au fil des pages 18/05/2014 08:41

ooooh il me plairait bien celui la!!!

sophie 18/05/2014 09:06

:)