Sur les traces du passé - Cédric Morel

Publié le 19 Avril 2014

Sur les traces du passé - Cédric Morel

"Jeune New-yorkaise comblée, Gwenaëlle voit basculer son destin un matin d’automne. Le décès de son père la précipite en France sur les traces de son passé. La figure paternelle exemplaire et si généreuse d’alors, devient inconnue.

Cherchant à le comprendre, perçant petit à petit sa part d’ombre, Gwenaëlle se trouve happée par une cascade de révélations. Elle découvre les secrets de sa famille enfouis depuis de nombreuses années et comprend que son père pensait la protéger en lui cachant la vérité. Elle décide alors de reprendre sa vie à zéro et d’apprendre à connaître cette famille jusque-là ignorée."

C'est grâce à ce roman que j'ai pu découvrir la plume de Cédric Morel, auteur qui jusque là m'était inconnu.

Roman initiatique traitant des secrets de famille, des non-dits mais aussi de la quête de sens, "Sur les traces du passé" se laisse lire facilement en nous entraînant dans une enquête où tout peut arriver. La plume de Cédric est très agréable, jouant sur un style presque exclusivement narratif mais qui pourtant se tient du début à la fin pour former un ensemble sensible avec cependant un petit bémol. Je m'explique ... j'aurais aimé que le roman compte quelques passes de plus et ce pour une raison très simple. L'intrigue est très intéressante, le genre de sujet que j'affectionne. Pourtant, j'ai eu le sentiment que l'auteur n'est pas allé au bout de son idée qui pourtant était judicieuse. Je pense en effet qu'il aurait été possible de fouiller plus, de renforcer le caractère confiné et étouffant lié au poids du secret, de le rendre plus dense. Néanmoins, ce petit bémol comme je le nomme ne m'a pas empêchée de passer un très bon moment en avalant le livre en une matinée, une fois ouvert ce fut un peu dur de le poser (malgré l'une ou l'autre petite coquille ... désolée je n'ai pas pu m'en empêcher).

Je remercie les Editions du Panthéon pour cette belle découverte. Quant à Cédric Morel, j'ai hâte de savoir ce qu'il nous réserve pour la suite en espérant qu'il reste sur cette sensibilité que j'ai beaucoup aimée.

Rédigé par sophie

Publié dans #litté dite blanche, #partenariat

Repost 0
Commenter cet article