Love letters to the dead - Ava Dellaira

Publié le 25 Avril 2014

Love letters to the dead - Ava Dellaira

" Je sais que May est morte. Je veux dire, j'en suis consciente mais j'ai l'impression que c'est pas pour de vrai. Qu'elle est toujours là, avec moi. Qu'une nuit, elle rentrera par la fenêtre après avoir fait le mur et me racontera ses aventures. Peut-être que si j'arrive à lui ressembler plus, je saurai mieux vivre sans elle. " À son arrivée au lycée, Laurel a comme premier devoir de rédiger une lettre pour un mort. Elle décide d'écrire à Kurt Cobain, et c'est ainsi que débute une année de correspondance à sens unique avec des acteurs, musiciens et poètes disparus, qui ont tous joué un rôle important dans la vie de la jeune fille. Au travers de ses lettres, elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Et révèle, surtout, comment elle parvient à surmonter la mort de sa sœur. Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente et faire face à ce qui s'est réellement passé la nuit où May est décédée.

Premier qualificatif qui me vient à l'esprit ? Intense ... sans aucun doute.

Oui c'est un roman ado, écrit pour les ados et donc il faut aimer le style c'est sûr. D'autant plus que le livre n'est composé que de lettres, style particulier et pas forcément facile à tenir pour le fil d'une histoire, surtout si l'on ajoute le fait que Laurel ne s'adresse pas à un interlocuteur, mais à plusieurs en fonction des jours et de ce qu'elle veut exprimer. Et pourtant, c'est plus que réussi!

Le résultat forme un tout cohérent , reflet de la vie des ados (même si parfois .. ça fait peur), et touchant de par la quête que mène l'héroïne à travers ses lettres.

Divers thèmes sont abordés et se croisent sans pour autant rendre le roman lourd bien au contraire. Il se lit aisément, rapidement tant il est captivant.

Ce bouquin est de ceux qui ramèneront les jeunes à la lecture, de ceux qui leur parlent en abordant des thèmes qui sauront les toucher en étant agrémenté de références qu'ils connaissent et qui parfois sonnent comme un doux retour à l'enfance. Sa force réside essentiellement dans la qualité de son contenu fort et intense, qui ne se voile pas la face mais qui ne tombe pas non plus dans le gratuitement mélodramatique. J'ai également été séduite par la faculté de l'auteur à arriver à maintenir avec brio le style ado (car au fil de mes lectures j'ai pu me rendre compte, entre autre, d'une chose: pas facile de parler à la place "d'un plus jeune") et enfin par la superbe fin remplie d'émotion ... juste ce qu'il faut pour refermer le livre le coeur gros comme une guimauve, et en garder un doux souvenir.

Une très belle réussite que ce très beau roman, servi par une auteure de grand talent.

Merci aux éditions Lafon de m'avoir permis de le découvrir avec un tout petit peu d'avance, jetez-vous dessus à partir du 15 mai!

Rédigé par sophie

Publié dans #ado - young adult

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Minestronette 01/06/2014 13:56

Ce livre est exceptionnel et bouleversant, vraiment !

sophie 01/06/2014 14:39

il est en tous cas fait pour remettre un bouquin entre des mains d'ado! je l'ai adoré

Mélo 29/04/2014 20:38

Un beau billet qui me rend encore + curieuse ;)

sophie 29/04/2014 20:55

merci!

Cerna-Gauthier 27/04/2014 13:42

Et comment se fait-il que tu puisses lire certains livres avant les autres, veinarde? Me voilà envieuse comme un poux!!! Hihihihi.. Comme d'hab ton billet m'a suffisamment accrochée pour vouloir le lire à mon tour..mais moi vais attendre le 15/05 comme tout le monde... Lol..