L'attaque du Pizz'raptor (Les lutains urbains tome 1) - Renaud Marhic

Publié le 11 Avril 2014

L'attaque du Pizz'raptor (Les lutains urbains tome 1) - Renaud Marhic

"On les croyait disparus à jamais, chassés de nos contrées par la modernité. Erreur ! On peut bien avoir construit des villes à la campagne, les lutins se sont faits urbains ! Et ils n'ont rien perdu de leurs pouvoirs d'agaceries, tracasseries, et espiègleries... Quel est donc cet inconnu qui s'en prend aux livreurs de pizzas, leur dérobant leur chargement sans jamais faire main-basse sur l'argent ? Gustave Flicman, jeune policier de la Grosse Cité, croise un soir le voleur. Si ce n'est pas un lutin, ça y ressemble bien... Mais voilà le coupable arrêté : c'était un simple SDF. Affaire réglée. Pas pour Gustave ! Qui ne se doute pas que sa quête du Pizz' Raptor va le mener jusqu'à l'Université d'Onirie. Là où les Lutins Urbains ont trouvé refuge. Sous la protection du mystérieux Professeur B, Docteur en Lutinologie..."

Les lutins urbains, c'est l'histoire d'un auteur et d'une petite maison d'éditions qui croient en leur projet et en l'originalité de leurs personnages.

J'avoue avoir été bousculée à l'idée de lire une histoire traitant de lutins dans une ville agrémentée de vols de .... pizza. Comprenez-moi, pour moi les lutins sont classés en catégorie créatures féeriques dans un univers féerique. Bref ouvrir ce bouquin c'était un peu le choc des cultures!

Quoiqu'il en soit, je me décide, je l'ouvre.

Je dois dire que la surprise est "pas mal" réussie. Et je vais expliquer mon "pas mal".

Personnellement, je n'aime pas la façon de parler des lutins (ne riez pas, je suis on ne peut plus sérieuse). Par contre, les enfants accrochent et pas un peu. D'un point de vue enfant, c'est drôle et bourré d'humour et cerise sur le gâteau, du même humour pourri qu'un môme ayant fondé avec ses copains le "Club des blagues" (les initiés comprendront ...). Bref ça ne vole pas bien haut, mais assez que pour amuser les plus jeunes et arriver ainsi à mettre un livre entre les mains des plus réfractaires à la lecture.

En résumé, un chouette petit moment original (très vite lu), qui peut amener les petits allergiques à la lecture à tenir un livre entre les mains. Un bon lecteur peut lui aussi être bien pris par l'histoire, son humour valant le détour. Par contre si vous parents en avez marre de l'humour à 2 euros de vos chers petits qui en plus se croient drôle (je milite pour la dissolution définitive du club des blagues mais ... en vain), vous risquez de vous dire "brrrrrrr brrrrrr pas terrible" mais qu'à cela ne tienne car en fin de compte, le public concerné ... ce ne sont pas les parents!

Merci aux éditions P'tit Louis pour la découverte, et longue vie à eux et à leurs lutins originaux!

Rédigé par sophie

Publié dans #romans pour les plus jeunes

Repost 0
Commenter cet article