Aux anges - Francis Dannemark

Publié le 9 Avril 2014

Aux anges - Francis Dannemark

"Amis d'adolescence, Pierre et Florian se retrouvent, après trente ans d'absence, à l'occasion d'un long voyage en voiture. L'un et l'autre ont un peu perdu le fil de leur vie. Avec émotion et humour, ils évoquent leurs fêlures, leurs doutes face à l'avenir. Mais ce voyage, dicté par les rendez-vous professionnels de Pierre, ne se déroule pas comme prévu. Sur le bord d'une route, ils croisent Emiliana di Castelcampo. Dans son château en ruine, telle une fée facétieuse, la vieille comtesse italienne va bientôt bouleverser l'existence des deux hommes. Car la vie trouve son sens et sa magie dans les rencontres que l'on y fait et dans notre capacité à rêver et à accueillir l'imprévu. Cette comédie d'un optimisme contagieux, qui redonne le goût de vivre et d'aimer, est aussi un roman d'apprentissage et de sagesse, illuminé par d'inoubliables histoires d'amour."

Quel surprenant changement de direction! Et je ne dis pas cela uniquement parce que le titre ne fait que deux mots.

J'étais habituée aux moments intimistes sur base d'échanges entre deux personnes, à ces moments que j'avais l'impression de "voler" en m'invitant discrètement auprès des personnages. Et puis j'ai ouvert "Aux anges". Car oui je vous le déclare, j'ai eu devant moi une comédie! Oui madame (ou monsieur) une vraie belle comédie toute sympathique et toute en simplicité et pourtant regorgeant de tant d'émotions. Les émotions justement, carte de visite de Francis Dannemark, admirablement exploitées et travaillées comme à son habitude, mais de façon tellement différente nous offrant une nouvelle facette que je ne connaissais pas.

Le livre est vivant, il vibre d'intensité et nous emporte mais nous emporte! Le lecteur est transporté de situation en situation dans un feu d'artifices en plusieurs actes mené de main de maître par ... une drôle de vieille dame totalement dans son monde mais pourtant totalement dans le vrai. Pierre et Florian s'imprègne de ces moments et "leçons" que leur offre Emiliana, ils changent en peu de temps pour arriver à leur propre révélation finale les faisant glisser sur une parois raides de sentiments.

La plume de Monsieur Dannemark, je l'ai déjà dit, pour moi elle est magique .... je ne lisais pas je voyais un film, pour de vrai là devant les caractères de mon ouvrage. Et .. pour l'anecdote je vous avoue que ... pour un des deux héros masculins, celui que je voyais , c'était : lui

Aux anges - Francis Dannemark

Rédigé par sophie

Publié dans #litté dite blanche, #c'est du belge!

Repost 0
Commenter cet article

Isabelle 10/04/2014 09:52

Très bel article et voilà il est dans mon Kindle. ;)
Je reviens vers toi pour te dire mon avis sur Hugh Grant
A bientôt

Cécile 10/04/2014 09:26

Garde partagée? ^_^

paikanne 09/04/2014 21:05

Un beau billet qui donne envie :-)