Le cimetière des hirondelles - Mallock

Publié le 21 Mars 2014

Le cimetière des hirondelles - Mallock

"Je l'ai tué parce qu'il m'avait tué... C'est l'unique réponse qu'obtient le commissaire Mallock lorsqu'il interroge Manuel Gemoni, homme honnête et sans histoire, parti un matin à l'autre bout du monde pour assassiner un vieillard qu'il ne connaissait même pas.

Que s'est-il passé dans la tête ou dans la vie de ce jeune papa, professeur d'université, étranger à toute forme de violence ? À quoi bon, pour Amédée Mallock, persister à mener cette enquête alors même que l'on sait avec certitude que Manuel est coupable ? Et comment parvenir à l'impossible : l'innocenter ?

Aux confins du possible, entre l'humidité hostile d'une jungle tropicale et un Paris englouti sous la neige, on retrouve dans Le Cimetière des hirondelles Amédée Mallock, commissaire visionnaire qui, bien que misanthrope, n'a jamais cessé de lutter contre l'iniquité foudroyante du m
onde..."

J'avais très envie de découvrir l'univers de Mallock, auteur proche de ses lecteurs que j'ai eu l'occasion de croiser sur un groupe dédié à la lecture (en tous genres).

Après mûres réflexions, nous avons décidé, avec Paikanne , d'opter pour cet ouvrage.

Je vais aller droit au but: j'ai passé un très bon moment en compagnie du commissaire et de son équipe du Fort Mallock.

Parlons tout d'abord des personnages. Lire ce roman, c'est être placé face à une galerie de personnages aux personnalités et sensibilités diverses, on ne peut que s'attacher. Seul petit "hic"; je n'ai pas pu m'empêcher d'associer l'auteur au commissaire ... bon cela ne m'a en aucun cas dérangée et puis à la réflexion, cela donne même "un petit plus en plus". Il est à noter que même les personnages "secondaires" sont habilement travaillés pour donner plus d'authenticité à l'ensemble.

L'intrigue? Elle m'a surprise et pas un peu. Jamais je ne me serais imaginée, à la lecture du meurtre de départ, me faire embarquer là où l'enquête m'a menée. J'étais tellement absorbée que je n'ai rien vu venir tout simplement parce que la plume m'a empêchée de me poser pour tenter de réfléchir, je devais lire et surtout savoir. Enquête policière rondement menée, additionnée d'une page d'histoire et d'un soupçon de sciences occultes, le mélange est détonnant et surtout captivant (et j'ose ajouter "émouvant").

Je ne compte pas en rester là avec le commissaire Mallock. Autant j'avais peur de le lire croyant en un engouement basé uniquement sur sa proximité et sa gentillesse, autant il est devenu un auteur coup de coeur dont j'espère ouvrir prochainement un autre bouquin tant sa plume nous entraîne sans nous laisser de répit.

Pour découvrir la chronique de ma copinaute Paikanne: suivez ce chemin

Rédigé par sophie

Publié dans #polar - thriller

Repost 0
Commenter cet article

earane 23/03/2014 19:17

Cette chronique me donne envie de le lire ! Je pense l'ajouter à ma PAL !

sophie 23/03/2014 19:39

ajoutes tu ne seras pas déçue

angeselphie 21/03/2014 14:23

Tu me donnes vraiment envie de le découvrir... Merci ;) N'hésite las à venir faire un tour sur mon blog quand tu as le temps ;)

sophie 21/03/2014 14:25

il est à découvrir :)
je file chez toi