Après la fin - Barbara Abel

Publié le 20 Novembre 2013

Après la fin - Barbara Abel

Enfin!

"Tiphaine et Sylvain vivent ensemble depuis presque 20 ans. Ils ont connu des moments merveilleux et ont surmonté main dans la main des épreuves difficiles. Comme tant d’autres époux… Aujourd’hui leur couple bat de l’aile et élever Milo, leur fils de 15 ans, n’est pas une partie de plaisir. Une situation qui pourrait être très classique… Si Milo n’était pas leur fils adoptif. Si Milo n’était pas le fils de leur ancien voisin David qui s’est suicidé dans sa propre maison. Si Milo n’était pas le meilleur ami de Maxime, leur fils, décédé brutalement à l’âge de 7 ans. Si Milo n’avait pas hérité de la maison de son père dans laquelle vit désormais la nouvelle famille recomposée. Et si une nouvelle voisine n’était pas venue s’installer précisément dans leur ancienne maison, de l’autre côté de la haie, avec un petit garçon de 7 ans… La fin de Derrière la haine nous a tous bouleversés. Barbara Abel n’en reste pas là. Que deviennent Tiphaine, Sylvain et Milo, ces trois personnages qui ont vécu l’horreur et qui ont inconsciemment choisi de s’imposer l’enfer quotidien en restant dans une maison qui a abrité tant de drames ? Et juste à côté d’une autre maison qui, dès qu’ils en rouvriront la porte, laissera ressortir tous les fantômes du passé ?"

Si il y a bien un roman que j'attendais c'est sans aucun doute celui-ci, Barbara Abel étant une de mes auteures préférées ... et c'est du belge (oui tout le monde le sait mais un peu de chauvinisme national ça fait toujours du bien).

Ce roman je l'attendais autant que je l'appréhendais. Une suite au sublime "Derrière la haine", le défi était énorme: tenir le lecteur en haleine en ne faisant pas du réchauffé. Pari réussi pour moi.

Même en tentant de garder une tonne de réserve et en luttant pour ne pas succomber à l'enthousiasme (comprenez un nouveau Abel c est comme un éclair au chocolat, c'est délicieux), ne pas se laisser happer est impossible. Les personnages sont finement construits (reconstruits), l'intrigue va crescendo dans la tension, des rebondissements et .... la fin ouverte nous laissant une part libre d'imagination. Les mêmes ingrédients que derrière la haine une fois de plus utilisés intelligemment.

Je ne ferai pas un avis plus long car spoiler est très facile que ce soit sur le tome1 ou sur le tome 2 alors je n'ai qu'une chose à vous dire : laissez-vous tenter.

Rédigé par sophie

Repost 0
Commenter cet article

noisette2011 28/11/2013 10:44

Je ne connais pas mais je vais essayer de me renseigner sur le premier tome.
Il me plaira bien je pense.

sophie 28/11/2013 20:41

barbara abel étant une de mes auteures préférées je ne suis pas neutre mais je ne peux que vous encourage à découvrir ce roman. si vous vous y frottez venez déposer le lien vers vos impressions :)

paikanne 20/11/2013 20:53

Au risque de me faire lyncher : je n'avais pas été autant emballée que la majorité des blogueurs pour le premier ; je lirai donc celui-ci si l'occasion se présente ;-)

sophie 21/11/2013 04:07

sans vouloir faire la rabat joie de service.... si l'emballement n'y étais pas pour le premier ... il risque de ne pas y être pour le second ;)